Les bienfaits démontrés du rire

·1 min de lecture

A a fois antistress, relaxant, protecteur du cœur et des vaisseaux, bon pour l'immunité et la fonction pulmonaire, pourvoyeur de bien-être et de plaisir… Mais quel est donc ce médicament miracle ? Le rire, tout simplement. "Le rire est un exercice musculaire très complet qui sollicite la plupart de nos muscles, allant de ceux du visage à ceux des jambes, en passant par le diaphragme (impliqué dans la respiration) et les muscles abdominaux, explique le professeur de neurosciences Jean-Christophe Cassel. Lors d'un éclat de rire, ceux-ci se contractent très rapidement et fortement. Ce qui permet une dépense énergétique énorme". De quoi aider à garder la ligne !

Le rire mobilise presque tous les muscles

Dans des travaux publiés par des chercheurs américains de l'université Vanderbilt (Tennessee) en 2007 dans l'International Journal of Obesity, il est apparu que 10 à 15 minutes de rire par jour permettraient de brûler 10 à 40 kcal, ce qui équivaut à une perte de poids pouvant atteindre 2 kilos par an. Et surtout, la forte contraction de plusieurs muscles, puis leur relâchement induit une sensation de détente et aide donc aussi à lutter contre le stress. "La relaxation post-rire dure environ 45 minutes", précise une autre publication américaine, parue en 2008 dans Evidence-Based Complementary and Alternative Medicine. De par ses bénéfices antistress et relaxant, le rire permet également de s'endormir plus rapidement et plus longtemps.

Une étude coréenne (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Témoignage : "Ma dyslexie fait aujourd'hui ma force"
Quels accessoires utiliser pour bien dormir ?
Rentrée : quelles solutions adopter pour lutter contre le stress ?
Anxiété : 12 remèdes de psy pour aller mieux
Reprise sportive : quel équipement choisir ?

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles