Les bienfaits de l’acide arbutine pour la peau

© iStock - Ridofranz

L'arbutine est un actif végétal encore peu connu en cosmétique, pourtant il s’invite dans nos soins. Zoom.

Connu en phytothérapie pour ses vertus diurétique et anti-bactérienne dans le cadre de la prise en charge de certaines infections urinaires notamment, l’acide arbutine se retrouve également dans nos soins cosmétiques. Isolé pour la première fois en 1852 des feuilles de busserole, plus communément appelé raisin d’ours – un arbuste que l’on retrouve dans les forêts montagneuses généralement –, il s’agit d’une molécule qui, à l’état naturel, se retrouve également dans d’autres plantes de la famille des Éricacées. Parmi elles, on compte l’airelle rouge, la canneberge ou le myrtillier, sans parler de la graine de poivre de Sichuan ou de la peau des poires. S’il est souvent trouvé à l’état naturel (bêta-arbutine), on peut également le synthétiser (alpha-arbutine). Quels sont ses bienfaits en cosmétique ? Comment bien l’utiliser ? On a posé nos questions à Stéphanie Soulé, Docteur en Sciences de la Vie et de la Santé et Responsable de la Communication Scientifique chez Typology.

Quels sont les bienfaits de l’arbutine en beauté ?

L’acide arbutine détient deux bienfaits bien particuliers. D’une part, il a des vertus antioxydantes qui permettent d'atténuer « l’impact négatif des radicaux libres – des molécules très réactives qui accélèrent le vieillissement cutané – sur les cellules de la peau, en inhibant leur formation et en les neutralisant », explique l’experte. La peau est alors mieux...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi