Les bienfaits du Tai Chi pour le corps et l’esprit

·1 min de lecture

En tant qu’art martial, le Tai Chi permet de se reconnecter à soi-même en plus d’apprendre à dompter l’environnement extérieur. Zoom sur cette discipline venue de Chine.  

Le Tai Chi est un art martial ancestral d’inspiration taoïste basé sur un enchaînement de mouvements lents, telle une chorégraphie privilégiant la souplesse à la force. D’après la légende, au 13e siècle, un moine nommé Chang San Feng aurait observé un combat entre un serpent et une grue. Les deux adversaires se distinguant différemment – le serpent par son élasticité et sa spontanéité ; la grue, par ses mouvements gracieux et allongés – il aurait développé une série de mouvements inspirés de techniques ancestrales (dont on retrouve des traces datant  de -3000 avant J.-C.) Et pourtant, en Chine, ce n’est qu’au 18e siècle que le terme Tai Chi Chuan apparaît véritablement avec les travaux d’un certain Yang Lu Chan. En France, il faudra attendre les années 1970 pour que la discipline (d’abord connue pour ses bienfaits sur la santé) se popularise, et ce, grâce à la pratique de l’acupuncture. C’est en tout cas ce que nous apprend Christian Bernapel, vice-président de la Fédération des Arts Énergétiques et Martiaux Chinois (FAEMC). Avec lui, on fait le point sur cette pratique qui promet de nous reconnecter à nous-même en plus de mieux appréhender l’environnement extérieur.  

Lire aussi : Sport : « il n'y a pas de pensée hors du corps »

Qu’est-ce que le Tai Chi ?  

Le terme Tai Chi – ou Tai Chi Chuan, provenant du chinois « Tai Chi » qui signifie le faîte suprême et « Chuan », la main, le poing – représente...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles