Les bienfaits de la vitamine E

Pauline Jacmart
·1 min de lecture

Essentielle pour notre santé, la vitamine E détient plus d’une corde à son arc et promet même d’être bénéfique pour préserver la jeunesse de notre peau. Zoom.

Au même titre que ses homologues A, D et K, la vitamine E, aussi nommée tocophérol, est une substance organique liposoluble – qui se dissout dans les graisses – essentielle au bon fonctionnement de l’organisme. Mais pas que ! On fait le point avec Irène Le Gall, directrice de la communication chez Solgar qui nous éclaire sur les bienfaits de cette vitamine encore trop peu connue et dont on est tous déficitaires. En effet, « l’apport alimentaire optimal en vitamine E – 200 UI soit 135 mg par jour – n’est pas atteint par la population français », indique l’experte.

Lire aussi : La vitamine D, mon arme anti-Covid ?

Vitamine E : à quoi sert-elle ?

Liposoluble et antioxydante, la vitamine E joue un rôle élémentaire sur notre système cardiovasculaire. Elle protège à la fois les graisses circulantes dans notre corps et les membranes cellulaires de notre organisme (très riches en acides gras) des méfaits des radicaux libres (pollution, stress, tabac…) évitant donc leur oxydation. Ainsi, grâce à l’action de la vitamine E, le risque que les graisses circulantes (comme le cholestérol) se déposent sur les parois de nos artères et les bouchent est considérablement réduit. D’autre part, nos membranes cellulaires conservent leur fluidité et protègent l’intégrité de nos cellules qui, elles, restent intactes.

Lire aussi : Les effets de la pollution sur la peau

Les propriétés de la vitamine E pour la beauté de la peau

En plus d’avoir une...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi