"Bientôt au complet" : Marion Rousse partage une tendre photo de Julian Alaphilippe et leur fils

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Marion Rousse n’a qu’une hâte : serrer à nouveau dans ses bras son fils Nino, et son compagnon Julian Alaphilippe ! Depuis le vendredi 1er juillet 2022, celle qui s’est lancée dans un nouveau projet d’envergure, commente le Tour de France 2022 aux côtés de Laurent Jalabert et Alexandre Pasteur. Loin des siens, la jeune femme commence à trouver le temps long. Cette année, son compagnon n’a en effet pas participé à la célèbre course. Et pour cause, il a été victime une chute spectaculaire sur les Strade Bianche, samedi 5 mars 2022. À la maison, le cycliste s’occupe alors de leur fils, Nino, qui a fêté son premier anniversaire le mercredi 15 juin 2022. Impatiente de retrouver les deux hommes de sa vie, c’est sur Instagram que Marion Rousse a partagé une magnifique photo vendredi 22 juillet 2022. Sur celle-ci, son petit garçon prend la pose dans les bras de son papa et affiche un grand sourire. "Mes petits mecs ! Bientôt au complet", a-t-elle écrit en légende. Touchés, les internautes ont été nombreux à réagir. On peut en effet lire : "Toujours ce magnifique sourire", mais aussi "Vous devez être impatiente de les retrouver !"

Jeudi 30 juin 2022, dans un entretien accordé à TV Mag, celle qui a récemment fait des confidences sur sa rencontre avec Julian Alaphilippe, avait levé le voile sur son organisation pour concilier vie de famille et vie professionnelle. "Nino reste chez mes parents, mais il viendra me voir lors des journées de repos, car un mois sans lui, ce serait trop long… Même (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles