Bientôt la fin du ticket de caisse au supermarché ?

·1 min de lecture

Prévue pour 2021, la suppression du ticket de caisse avait connu un report. Bien que controversé, le dispositif devrait finalement entrer en vigueur dans les prochains mois.

C’est une mesure qui suscite l’ire de nombreux consommateurs. En vertu de la loi du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire, la supression de l’impression automatique des tickets de caisse entrera en vigueur dès le 1 janvier 2023. Un dispositif dont se félicite le législateur, qui souligne « l’impact environnemental fort » engendré par l’impression systématique des reçus, mais qui divise largement les Français.

Vers une supression partielle du ticket de caisse ?

Alors que de nombreuses enseignes, à l’image d’Etam, proposent d’ores et déjà des tickets dématérialisés, d’aucuns s’inquiètent de la suppression définitive du ticket de caisse qui permettait non seulement de surveiller ses dépenses mais également de vérifier toute éventuelle erreur de prix. Des erreurs plus fréquentes qu’il n’y paraît puisque ces dernières concernent 8% des factures selon la Direction générale de la répression des fraudes. Mais ce n’est pas tout. Dès 2019, 60 millions de consommateurs, prenant pour exemple les courriels comportant une pièce jointe, pointait du doigt l’impact environnemental de la dématérialisation. Un impact qui demeure cependant moindre en comparaison de celui engendré par l'impression des tickets de caisse qui, selon LCI, représente 30 milliards de bouts de papier chaque année en France, soit l'abattage de 2,5 millions d'arbres. Par ailleurs, les...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles