Publicité

Bientôt un match amical Algérie-France? La réponse de Djamel Belmadi dans l'After

Bientôt un match amical Algérie-France? La réponse de Djamel Belmadi dans l'After

Déjà 22 ans d’attente. L’équipe de France et d’Algérie vont-elles disputer la deuxième opposition de leur histoire ? La première, le 6 octobre 2001, avait tourné au fiasco. Le match amical n’avait pas pu aller à son terme, la pelouse du Stade de France ayant été envahie par les spectateurs du Stade de France à un quart de la fin (les partenaires de Zidane menaient 4-1). Depuis, le sujet est un serpent de mer. Le projet n'a jamais abouti.

"Il était sur la table à l’époque de Monsieur Zetchi et de Monsieur Le Graët, a rappelé le sélectionneur algérien, Djamel Belmadi, invité de l’After exceptionnellement délocalisée à Alger dimanche soir. Ils s’étaient rencontrés plusieurs fois. Le Graët en avait parlé, au moins en privé à Monsieur Zetchi mais aussi publiquement. C’était quelque chose qu’il voulait vraiment faire."

"On veut jouer contre les meilleurs"

Si Noël Le Graët n’est plus à la tête de la FFF, l’idée d’un match amical entre les deux pays séduit toujours le sélectionneur des champions d’Afrique 2019. "Ne serait-ce que pour l’aspect compétitif, pour se jauger, indique Djamel Belmadi. Affronter les finalistes de la dernière Coupe du monde, l’une des meilleures équipes du monde… Nous on veut jouer contre les meilleurs. En allant jouer au Sénégal (en match amical mardi à Dakar, ndlr), on ne cherche pas la facilité. Jouer contre la France oui… il y a beaucoup de binationaux, on a tous un lien avec la France. C’est un match que beaucoup voudraient voir un jour."

Article original publié sur RMC Sport