Bientôt un vaccin nasal pour bloquer la transmission du Covid-19 ?

·1 min de lecture

Bientôt un vaccin nasal contre le Covid-19 ? “Les résultats précliniques, obtenus sur des modèles animaux, sont très encourageants”, commente ce jeudi 9 septembre, Philippe Mauguin, Directeur général de l’INRAE, à l’occasion d’une conférence de presse.

Les travaux menés depuis plus d’un an par une équipe de recherche de l’Université de Tours / INRAE (équipe BioMAP) avec la biotech Vaxinano s’accélèrent. En effet, les tests pré-cliniques réalisés sur un modèle animal (souris et hamster) démontrent l’efficacité du vaccin candidat après deux immunisations par voie nasale espacées de 3 semaines, tant en termes de réponse immunitaire que de neutralisation précoce du virus original et de ses variants, bloquant toute risque de contamination par un individu vacciné.

Quels sont les avantages d’une injection nasale ?

Aujourd’hui, les vaccins commercialisés sont tous des vaccins injectés par voie intra-musculaire. Ils protègent contre les formes sévères du Covid-19. Seul bémol : ils sont moins en capacité à limiter la transmission (surtout avec l'arrivée du variant Delta), raison pour laquelle on peut quand même être infecté par le Covid une fois vacciné.

Si ces vaccins ne limitent pas la transmission, c’est parce que même chez les personnes vaccinées, "en cas d’infection, le virus réussit à se multiplier dans les fosses nasales et se trouve alors en capacité à infecter d’autres personnes du même environnement", (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Cholestérol : 6 symptômes qui indiquent que vous en avez trop
9 choses à savoir sur la migraine
Diabète de type 2 : les causes, les symptômes et les traitements
Cancer du côlon : trop d'antibiotiques augmente le risque
Pass sanitaire : un délai de deux mois accordé pour les ados

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles