Bigflo et Oli : pourquoi les deux frères vivent parfois mal leur célébrité

La carrière de Bigflo et Oli a de quoi faire tourner les têtes. Les frères Ordonez, Florian et Olivio, sont devenus de véritables stars depuis la sortie de leur premier album, La Cour des grands, en 2015. Avec ce disque, les Toulousains se sont fait connaître du grand public et ont parcouru les scènes de France à guichets fermés. Après la Cour des grands, Bigflo et Oli ont sorti trois albums : La Vraie vie, en 2015, La Vie de rêve, en 2018 et Les Autres c'est nous, en 2022, qui ont tous explosé les chiffres. Forts de leur succès, les deux frères ont également enchaîné les récompenses : les NRJ Music Awards 2017, 2018 et 2019 du meilleur duo/groupe francophone de l'année, celui des meilleurs clips pour Demain en 2018 et Promesses en 2019 ou encore les Victoires de la musique de l'artiste interprète masculin de l'année et de l'album de musiques urbaines en 2019. Pas encore trentenaires [Bigflo est né en 1993 et Oli en 1996, ndlr.], les rappeurs ne regrettent rien de leur carrière mais vivent parfois mal leur notoriété, comme ils l'ont confié sur le plateau de C à vous lundi 20 juin 2022. "Dans une chanson, je dis : 'Tout le monde rêve d'être célèbre et tous les gens célèbres voudraient être tout le monde'. C'est toujours le même paradoxe", a expliqué Florian sur France 5. "Moi, quand j'étais petit, je rêvais d'être une star [...] Une fois que tu l'es, il y a beaucoup de moments dans ta vie où tu aimerais appuyer sur un bouton et redevenir quelqu'un de normal."

Parfois mal à l'aise (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles