Bijoux : les inédits de la place Vendôme

·2 min de lecture

Des rubis gros comme des cerises, des rivières de saphirs céruléens, une avalanche de diamants… Les marques s’apprêtent à dévoiler leurs nouvelles collections de haute joaillerie 2021. En avant-première, cinq précieux extraits. 

Fraîchement sorties des ateliers, ces pièces de haute joaillerie sont emblématiques de l’excellence d’un savoir-faire parisien qui demeure, envers et contre tout, unique au monde. « Les clients, surtout les collectionneurs, veulent toujours être les premiers à découvrir une création exceptionnelle, confie un marchand de la place Vendôme. Quelques-uns sont même prêts à payer plus pour voir un bijou de haute joaillerie vierge de tout regard…»

Lire aussi:Des bijoux nommés désir

Comme dans le marché de l’art, si les maisons préfèrent réserver la primeur de leurs collections aux plus fidèles, elles peuvent consentir à en donner un avant-goût au grand public. «Cela peut susciter le désir chez ceux qui ne sont pas clients et attiser celui de ceux qui le sont, rappelle l’ancien patron d’une marque célèbre. Lors des grandes années de la Biennale des antiquaires à Paris, nous avions parfois jusqu’à cinq demandes pour un même collier à plus de 1 million d’euros. Je leur disais toujours : “Premiers arrivés, premiers servis !”» Aujourd’hui, la pandémie a redistribué la donne : les milliardaires extra-européens ne pouvant pas voyager, les bijoux sont présentés en vidéoconférence avant d’être expédiés aux quatre coins de la planète pour qu’ils soient essayés.

Nombre d’or Pour rendre hommage aux 100 ans du parfum N° 5, Chanel lui consacre une collection de haute joaillerie magnifique. Ainsi, ce collier Golden Burst se compose de 54 topazes impériales dont les tons ambrés, cuivrés et rosés font écho à celui de la fragrance. Outre la subtilité de cet appairage, il a fallu un an pour tailler les gemmes sur œuvre. Les topazes les plus importantes dépassent les 20 et 25 carats et font vibrer un diamant central de 4,51 carats.

(...)
Lire la suite sur Paris Match