Les bijoux de Paris : Gucci célèbre sa haute joaillerie sur le lac Majeur

·1 min de lecture
Gucci a presenté à Stresa le deuxieme volet de la collection de haute joaillerie Hortus Deliciarum créée par Alessandro Michele.
Gucci a presenté à Stresa le deuxieme volet de la collection de haute joaillerie Hortus Deliciarum créée par Alessandro Michele.

Croyez-le ou non, la Maison florentine ne s?est pas lancée dans la haute joaillerie par calcul. Tous nos intervenants l?affirment, du directeur des ventes (poste central) aux attachés de presse : c?est Alessandro Michele lui-même, son directeur de la création, et lui seul qui a souhaité imprimer la patte Gucci du groupe Kering (groupe de la famille Pinault, également propriétaire du Point) dans l?univers pourtant ultra-codifié de la haute joaillerie ; c?est lui seul qui a fourni la majorité des dessins autour desquels s?articule le deuxième opus de la collection Hortus Deliciarum, « le jardin des délices », présenté au début de l?été au bord du lac de Stresa. Marco Bizzarri, président et CEO de la griffe, lui a donné carte blanche. On comprend pourquoi.

Le directeur artistique de Gucci , Alessandro Michele, a proclamé à Stresa, en Italie, le retour des colliers à franges et à pompons. Tout ce que touche l?atypique directeur artistique depuis sa prise de fonction, en 2015, se transforme en or. Les choix radicaux de ce Romain pure souche font mouche, qu?ils soient esthétiques ou stratégiques, comme lorsqu?il choisit de s?émanciper du calendrier des défilés ou de chercher des voies nouvelles de communication.

À LIRE AUSSIAlessandro Michele : « Les désordres de la cité romaine »

Cette carte blanche est une première : aucune maison n?a jamais confié les rênes de sa joaillerie et de son horlogerie au capitaine de sa mode. Même Chanel, Dior, Louis Vuitton et Herm [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles