Les bijoux de Paris – L’alpha et l’oméga de la joaillerie grecque

·1 min de lecture
Nikos Koulis fait vibrer les couleurs de la joaillerie grecque en conciliant modernité du style et excellence de l’artisanat.
Nikos Koulis fait vibrer les couleurs de la joaillerie grecque en conciliant modernité du style et excellence de l’artisanat.

Il faut toujours un peu d?aplomb pour s?attaquer au marché parisien de la joaillerie. Seuls les meilleurs réussissent à capter durablement l?attention aux côtés des titans de la place Vendôme. On n?est pas surpris d?apprendre que la plupart de ces conquérants se sont d?abord formés aux abords de l?Acropole.

La suprématie en matière d?artisanat des joailliers grecs n?est pas le fruit du hasard : vingt-cinq siècles avant la construction du Parthénon, les habitants du littoral de la mer Égée étaient déjà réputés pour leur aptitude à forger des formes raffinées dans le métal précieux : les bijoux de l?époque mycénienne continuent aujourd?hui de susciter l?admiration des archéologues, d?autant plus qu?il suffit d?un rien pour redonner à l?or ciselé d?Argos et de Tirynthe tout son éclat.

À LIRE AUSSITourisme : La Grèce sans les Cyclades (ou presque)

Les créations de Nikos Koulis sont imprégnées de mythologie et de motifs byzantins revisités avec panache. © DRParmi les créateurs contemporains s?inspirant avec audace et poésie de leur patrimoine, se trouve tout d?abord Nikos Koulis, dont la puissante signature ? imprégnée de mythologie et de motifs byzantins savamment revisités puis disséqués pour être recombinés avec panache ? fait la joie des clientes de La Contrie Joaillerie, située au c?ur de Saint-Germain-des-Prés. Cet écrin chaleureux, fondé en 2018 par une experte diamantaire, réunit une sélection choisie de pièces de créateurs savamment sélectionnés. Figure [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles