Bipolarité, pensées suicidaires et problèmes de fertilité… Selena Gomez se confie en interview

Le documentaire "Selena Gomez ! My Mind & Me", disponible dès aujourd'hui sur la plateforme Apple TV + retrace les hauts et les bas que la chanteuse a du traverser au cours de ses six dernières années. À cette occasion, l'ex enfant-star de Disney Channel s'est confiée sans filtre au magazine Rolling Stone (source 1).

"Je vais être très ouverte avec tout le monde à ce sujet. J’ai été dans quatre centres de traitement, déclare-t-elle. Je pense que lorsque j’ai commencé à atteindre le début de la vingtaine, c'est devenu vraiment sombre, j’ai commencé à sentir que je ne contrôlais pas ce que je ressentais, que ce soit vraiment génial ou vraiment mauvais", a-t-elle reconnu.

Pour cause, la chanteuse souffre de bipolarité, un trouble qu'on lui a diagnostiqué tardivement et qu'elle a rendu public dans un live Instagram en octobre 2020. "Il n’y a pas très longtemps, je suis allée dans l’un des meilleurs hôpitaux psychiatriques des États-Unis et j’ai réalisé, après des années à vivre beaucoup de choses différentes, que j’étais bipolaire", avait-elle confié. Et d'ajouter : "en découvrir plus sur cette maladie m’a vraiment aidé. Ça ne me fait plus peur".

Lire la suite