Birkenstock x Manolo Blahnik : la collab’ que l’on veut à nos pieds cet été

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Pour la seconde fois, Manolo Blahnik réinterprète les souliers phares de la marque allemande. Succès garanti.

Le 24 mars 2022, le premier drop de la collaboration entre le designer de souliers de luxe et Birkenstock a connu un véritable succès auprès des modeuses à l’affut. Sold-out en douze heures, la capsule a été le deuxième plus gros succès de la griffe connue pour ses sandales aux semelles « lit de pied ». Si la première partie de la collection capsule était infusée de glamour avec des modèles en velours rose et bleu et des boucles bijoux, le deuxième drop présente des styles bien plus graphiques. La sandale iconique Arizona et le sabot Boston sont une fois de plus repensés à travers le flair absolu de Manolo Blahnik. Au total, ce sont quatre modèles qui seront mis en vente en édition limitée. Parmi eux, les sandales à double bride se parent cette fois de PVC - un matériau renvoyant aux designs cultes des années 70 du chausseur espagnol - qui apporte une certaine légèreté à la structure du modèle culte de Birkenstock. Les deux autres pièces, le célèbre sabot ainsi que la sandale Rodra, seront, quant à elles, habillées d’un imprimé à pois blancs et noirs en all-over. Un motif pop qui n’est pas sans rappeler la vision de la mode ludique de Manolo Blahnik, tout en gardant le confort et la praticité des chaussures Birkenstock.

Que ce soit avec une longue robe fluide, une jupe en jean, un split-pant ou un bermuda, ces nouvelles créations s’associeront avec tous nos looks estivaux. Avis, donc, aux inconditionnelles de la marque...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles