Le bitcoin et l’ether entre deux eaux, où vont les cryptos ? Conseil Bourse

Bitcoin, ether (Ethereum)... Les principales cryptomonnaies pansent leurs plaies, après un parcours peu enviable depuis les pics de juillet. Au-delà du net rebond signé ce mardi, les cours des cryptomonnaies ont été tendanciellement à la peine depuis le pic majeur de juillet. Il faut dire que le contexte n’est pas des plus porteurs pour les devises virtuelles. La nette remontée de la monnaie des Etats-Unis (qui rend les cryptomonnaies, cotées en dollars, mécaniquement plus onéreuses pour les acheteurs munis d’autres devises) depuis mi-juillet a pesé.

Et la tendance haussière persistante sur les taux à long terme (exacerbée par la perspective du maintien à un haut niveau du taux directeur de la Fed face à l’inflation et par les besoins d’emprunts plus massifs que prévu de l’Oncle Sam) aussi. En effet, à l’instar de l’or, les cryptomonnaies ne versent pas de revenu et pâtissent donc souvent d’arbitrages défavorables quant les taux réels (les taux à long terme diminués des anticipations d’inflation à moyen terme) grimpent.

Heureusement, le bitcoin bénéficie d’un coup de pouce bienvenu aujourd’hui, la cour d’appel fédérale des Etats-Unis venant d’annoncer que le gendarme des marchés (la SEC) "n’avait pas le droit de refuser le lancement par Grayscale d’un tracker" (ou ETF - fonds indiciel -) sur le bitcoin, souligne Alexandre Baradez, responsable de la recherche marchés chez IG France et chroniqueur pour Capital. En outre, l'annonce d'une baisse du nombre d’emplois vacants aux Etats-Unis (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite