Black Friday 2022 : 5 arnaques en ligne à éviter cette semaine

© Istock/Getty Images

Des soldes avant Noël, une aubaine ? Oui, mais ne soyez pas dupes. À l'approche de l'opération Black Friday, l'opération commerciale d'origine américaine qui a lieu le dernier vendredi du mois, la prudence est de mise. Les annonceurs multiplient les propositions d'offres alléchantes en direction des consommateurs par mail, SMS ou encore sur les réseaux sociaux. Un terrain propice aux tentatives d'escroqueries. Sur le site officiel de l'administration française, le gouvernement alerte sur les plus grosses arnaques de ce "vendredi noir".

La mécanique : vous recevez un courriel semblant provenir d'une enseigne bien connue du grand public avec des offres (très) alléchante. Pour en profiter, vous êtes alors invité à cliquer sur un lien qui vous redirige vers un site qui ressemble à s'y méprendre à la version officielle du site officiel de l'enseigne. Vous achetez le produit de votre choix, vendu pour une bouchée de pain. Dans le meilleur des cas, vous ne recevrez jamais le produit commandé et ne reverrez jamais la couleur de l'argent dépensé. Vous risquez également de souscrire à un abonnement caché par la même occasion.

Le bon réflexe : méfiez-vous des promesses trop alléchantes… même pendant les périodes de bonnes affaires ! Lorsque vous êtes sur un site, vérifiez l'adresse URL avant d'effectuer le moindre paiement. Lorsque vous recevez une publicité par mail et/ou SMS et que vous êtes intéressé, mieux vaut vous rendre directement sur le site officiel de la marque et ne pas cliquer (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite