Blandine Bellavoir se confie sur son post-partum difficile : "L'instinct maternel est un mythe"

·1 min de lecture

Depuis le lundi 20 septembre 2021 sur TF1, les Français découvrent Une affaire française, une mini-série inspirée de la célèbre affaire Grégory Villemin, un petit garçon de quatre ans retrouvé mort et ligoté dans un village Vosgien. Dans ce téléfilm, Blandine Bellavoir incarne Christine Villemin, la mère du petit Grégory. Outre son métier d'actrice, celle qui partage la vie d'Arnaud Perron est également réalisatrice. L'un de ses derniers projets en date s’intitule La Tempête. Sorti en 2020, ce documentaire traite de la dépression post-partum. Un sujet délicat qu'elle connaît parfaitement puisqu'elle en a fait les frais en devenant elle-même maman. Un événement qui a bouleversé sa vie.

"L'instinct maternel est un mythe", a-t-elle confié dans les colonnes de Ouest-France le lundi 20 septembre 2021, repris par Purepeople. "L'arrivée d'un enfant chamboule tout. Et en même temps, c'est une injection au bonheur", a-t-elle ajouté, décrivant, au passage, la dépression post-partum comme étant une "dépression souriante". En cause, les maux ressentis par certaines mères, tandis qu'elles tentent de faire bonne figure en affichant un sourire quasi constant. "Demander de l'aide, c'est se sentir défaillant. Alors on passe notre temps à se dire que tout va bien, parce que c'est tellement génial d'avoir des enfants", a ajouté la comédienne. Ce n'est pas la première fois qu'une personnalité s'exprime sur la dépression post-partum. En novembre 2019, Alessandra Sublet avait révélé avoir fait un baby (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles