Menu spécial Koh Lanta

Ludivine
Le blog Cuisine de Yahoo! Pour Elles

RECETTE. Filet de poisson et sauce au manioc, rougail de mangues, bananes au lait de coco.

J'avoue : je regarde le programme TV Koh Lanta. Voir les deux équipes rouge et jaune survivre dans une contrée lointaine à la "nature luxuriante" comme le répète Denis Brogniart chaque vendredi, est un petit plaisir non dénoué d'un brin de sadisme. Confortablement installée sur le canapé, après un bon repas, je me régale des tribulations des Wasaï et Mambok, affamés, rêvant de chocolat, d'un bon bifteck et de frites... Je n'ai aucune envie d'être à leur place. Manger des vers pour gagner une épreuve, supporter les complots pour créer les alliances avant un vote, dormir sous une cabane qui laisse passer la pluie...

Mais, d'un point de vue purement gastronomique, je trouve les candidats courageux et persévérants. Ils n'ont le droit de manger que ce qu'ils trouvent sur l'île + une ration de riz, le tout avec un feu de camp et une marmite. Sauf bien sûr, lorsqu'ils gagnent des épreuves de confort où là, c'est la fête : mangues, bananes, chocolat etc.

Alors j'ai imaginé un menu à base des produits que les équipes trouvent la plupart du temps sur place : du poisson, du riz, de la noix de coco, du manioc et de la mangue. Avec quelques ingrédients de base que j'emporterais dans mon sac à dos, un bon feu de camp, voici ce que je concocterais ! A vos coquilles de bénitier ! (Pour ceux qui ne regardent pas Koh Lanta, ces coquilles remplacent les assiettes, voire les couverts).

Pour une équipe de 8 candidats. Allez, je vais choisir la couleur rouge et le nom sera "les Gourmandok"

Poisson et sa sauce au manioc :

500 g de poisson (celui qu'on arrive à pêcher...)

4 maniocs - 500 g chacun (trouvés dans la forêt luxuriante)

1 tomate (bon, pour ça, on l'amène avec soi)

1 oignon (planqué dans son sac à dos)

1 citron (il peut y avoir un citronnier ?)

Sel, poivre (discrètement caché dans un chignon)

Le seul ustensile toléré sur Koh Lanta est la machette. Mais chez vous, optez pour les couteaux habituels. Épluchez le manioc. Passez-le rapidement sous l'eau froide puis coupez-le en gros dés. Dans une marmite d'eau salée portée à ébullition, plongez le manioc et laissez cuire 20 minutes environ.

Faites revenir ensuite dans un peu d'eau le poisson, la tomate émondée et coupée en dés, l'oignon émincé et le manioc égoutté. Assaisonnez. Laissez mijoter à feu doux jusqu'à la cuisson du poisson. En fin de cuisson, ajoutez le jus d'un citron. Je recoupe en dés le manioc et je le dresse à l'aide d'un emporte-pièce avec un peu de tomate. On peut accompagner ce plat d'un rougail et de riz.

Rougail de mangues :

1 mangue

1/2 combava

1 citron

1 échalote

Piment

Épluchez la mangue. Coupez-la en dés. Mélangez ensuite avec l'échalote ciselée, le jus du citron, quelques zestes de combava, un peu de piment et du sel. Passez le tout au mixeur quelques secondes à vitesse faible. Servez froid.

Bananes au lait de coco :

8 bananes

20 cl de lait de coco

1 sachet de sucre vanillé

1 verre d'eau

Sel

Épluchez les bananes et coupez-les dans le sens de la longueur. Dans une casserole, versez le lait de coco, l'eau, le sucre vanillé et une pincée de sel. Portez à ébullition à feu vif. Pochez les bananes durant 10 à 15 minutes en remuant. Accompagnez les bananes de la réduction de la sauce.

Liberté, égalité, fraternité et bien être

Marco et Isabelle Pacchioni avancent dans le monde sans être très éloignés de ces quatre mots clefs qui imposent indiscutablement une philosophie.  Avec leur Laboratoire Puressentiel, dans lequel l’aromathérapie dont ils sont des experts a trouvé ses lettres de noblesse grâce à des huiles essentielles, ils font de l’essentiel un miracle qui provient de la nature aussi cultivée que choyée.     Liberté, égalité, fraternité et bien être, Puressentiel laisse entendre à chaque pulvérisation des essences de ses gammes ce refrain en 4 temps. Il suffit de voir le sourire heureux et apaisé des utilisateurs fans de leurs solutions ou la liste des leaders d’opinion prescripteurs de leurs recommandations pour comprendre la passion et la sincérité  qui les animent. Marco et Isabelle Pacchioni avec leurs enfants ont créé une grande famille qui ne se limite à aucune frontière. La famille  Puressentiel  est un monde qui sait être à la fois responsable et solidaire. La recherche du bien être pour tous qui est la leur résonne comme un message de paix. Les huiles essentielles ont aussi ce pouvoir de fédérer toutes les cultures et de rapprocher les continents ainsi que leurs habitants. Et même les sportifs de hauts niveaux qui s’engagent sur le terrain des matchs avec des ballons aux formes différentes. Pour illustrer cette image symbolique  d’une harmonie absolue, Puressentiel vient de réunir dans un même espace Jonny Wilkinson, le surdoué du ballon ovale, et Tony  Parker, l’as des as du ballon rond. Inspirés par l’espoir et déterminés  dans la compétition, les deux talents du rugby et du basket ont confirmé leur attachement à ce qui fait du bien à l’Homme en rejoignant les ambassadeurs de Puressentiel.  En pensant aux rôles de ces ambassadeurs, finalement nous le sommes tous un peu aussi si l’on réfléchit à ce... Lire la suite sur ParisMatch.com

La nouvelle Apple Watch est signée Hermès

Nous parlons ici de la version 2.0 de l’Apple Watch mais pas seulement. Elle peut être montée sur un nouveau bracelet signé Hermès. Quoi de neuf sur la nouvelle Apple Watch?  L’intégration d’un GPS, une étanchéité jusqu’à 50 mètres, un écran deux fois plus lumineux, un processeur puissant à double cœur et le système d’exploitation watchOS 3. Dans sa version Hermès, elle propose aussi des cadrans exclusifs inspirés des montres Clipper, Cape Cod et Espace d’Hermès. Aussi, elle est vendue en plus avec un bracelet sport orange Hermès, signé par un clou de selle gravé « Apple Watch Hermès ». Imperméable, léger et souple, confortable et résistant, il convient à toutes les pratiques sportives. Pour les moments de la vie plus chics et dans l’air du temps, le célèbre sellier présente un nouveau bracelet. En plus, une nouvelle manchette double boucle en veau Swift ou veau Epsom dont les lignes ne sont pas si éloignées de celles de l’emblématique sandale dessinée par Pierre Hardy, directeur de création des chaussures et bijoux d’Hermès. A lire aussi : Décorer son Apple Watch grâce aux bracelets Camille Fournet Une nouvelle montre à part entière toujours disponible en deux taille, 38 mm et 42 mm, au prix de 1 749 € lorsqu’elle est montée sur cette fameuse manchette double boucle, dont Pierre-Alexis Dumas, Vice-Président exécutif en charge de la direction artistique d’Hermès se félicite : « Nous sommes unis avec Apple par la même vision, la même quête de l’excellence et de l’authenticité sans aucun compromis, et par la création d’objets aussi beaux que fonctionnels ».  Retrouvez plus de montres sur le compte Instagram de Hervé Borne Lire la suite sur ParisMatch.com