Les 7 péchés capitaux de l’alimentation

Difficile de manger équilibré, surtout pendant l’été alors que les vacances nous donnent envie de nous faire plaisir ! D’ailleurs, on peut facilement prendre de mauvaises habitudes alimentaires qui risquent de rester par la suite. Autant dire qu’il est préférable de prévenir les dégâts! Aujourd’hui, Fitnext vous explique quels sont les 7 péchés capitaux de l’alimentation à éviter absolument.

VIDEO

[Cliquez ici pour en savoir plus sur Fitnext, la méthode d'Erwann Menthéour.]

Sauter les repas

Souvent, on pense que ne pas manger à certains repas permet de perdre du poids et de garder la ligne. Or, c’est faux ! A chaque repas sauté, le corps met en place des mécanismes de stockage comme s’il subissait une courte période de famine. De plus, vous allez ensuite vous venger sur le repas suivant : en effet, plus vous passez de temps sans manger entre deux repas, plus votre faim augmente et plus votre repas suivant sera copieux. Vous aurez donc plus de chance de grossir !

Manger n’importe quoi entre les repas

Mais, que signifie manger n’importe quoi entre les repas ? Par cela, on entend surtout les snacks, les friandises, des sucres. Bref, du mauvais grignotage. A chaque fois que vous ingérez ce genre d’aliments, votre corps va faire des hypoglycémies réactionnelles qui vont provoquer des coups de barre et qui vont par la suite vous donner des pulsions sucrées toute la journée. Dans l’idéal, faîtes deux collations dans la journée, à 10h00 et 16h00, pour ne pas avoir faim entre les repas. Bien sûr, privilégiez les fruits qui vont vous apporter les bons nutriments comme des oléagineux et des fruits secs.

Manger trop vite

En mangeant trop rapidement, votre cerveau n’a pas le temps de comprendre qu’il est en train de manger et ne met pas en place le phénomène de digestion. Par la suite donc, vous allez avoir de plus en plus faim. Pourquoi ? Prendre le temps de bien mâcher va vous permettre de déclencher une sécrétion au niveau du cerveau qui passe par la mastication: le centre de satiété.

Faire autre chose pendant que vous mangez

De nos jours, nous passons notre temps sur notre téléphone, derrière notre ordinateur ou encore devant notre télé en même temps que nous mangeons. Nous n’avons donc plus conscience de ce que nous faisons et nous nous mettons à manger très vite, ce qui empêche de déclencher le phénomène de satiété. En conséquence, cela nous pousse à manger encore et encore sans réussir à se sentir rassasié.

femme qui mange
femme qui mange

Se restreindre

Le principe de privation dérègle notre métabolisme de base. En diminuant nos apports nutritionnels, notre corps se met sur le mode « économique ». Or, dès que vous vous remettez à manger, vous allez donc logiquement vous remettre à grossir ! Il est donc inutile de se restreindre avec une alimentation trop stricte. L’important est de se concentrer sur la qualité des nutriments qui donneront à votre corps tout ce dont il a besoin pour assurer ses fonctions vitales.

Ne pas boire assez d’eau

On pense souvent qu’en buvant trop, on a tendance à faire de la rétention d’eau. Or, c’est faux ! Se priver d’eau, c’est pousser son corps à stocker… et donc à faire de la rétention, justement ! Par conséquent, il faut boire abondamment, car l’eau est la seule boisson nécessaire à votre organisme et qui vous permettra de vous hydrater. Aucun soda ni boisson sucrée n’aura le même effet !

Bannir le gras

Il ne faut pas oublier que certains acides gras sont importants pour que notre organisme fonctionne correctement, notamment les acides gras essentiels (comme l’avocat, les huiles…). Ces acides gras vont vous permettre de déstocker du gras, de réorganiser votre immunité, de sécréter des hormones stéroïdiennes qui vont vous aider à fabriquer du muscle et donc à paraître plus affuté.

Plus de conseils sur Fitnext, site de coaching en ligne

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles