Ça suffit, les it girls

sarah_lemasson
Le blog de Sarah13 mars 2012

La Fashion Week est finie mais je n'ai pas encore dit mon dernier mot. En fait, j'ai un truc qui me trotte dans la tête depuis quelques semaines de la mode et je me dit qu'il vaut mieux en parler plutôt que de ruminer toute seule dans mon coin et devenir aigrie, ridée et désagréable.

Alors voilà, je vous le dit, je trouve que les it girls, c'est comme les doudounes longues, on n'en veut plus, on s'est lassés, elles sont passées de mode et si j'étais d'humeur un peu désagréable aujourd'hui je dirais même qu'elles sont ringardes et ennuyeuses. Ouais.

On a viré (enfin presque, on essaye en tout cas) les hipsters et leurs looks faussement crado et vraiment prétentieux, parce qu'on en a eu marre, on les avait trop vu et que le web s'est chargé de les achever. Au tour des it girls maintenant.

Elles sont jolies hein, je dis pas, elles font bien aux premiers rangs des défilés et puis elles sont sympas, elles disent toujours : " *insérer le nom d'un créateur* is a genius. I mean seriously, the show was perfection, as always, and I want all of it in my wardrobe ! " *

* Traduction (bah oui désolée j'étais obligée de le dire en anglais, parce que les it girls parlent forcément anglais, souvent avec un accent british, italien ou français, enfin trop trop mignon, puisque qu'elles s'adressent à la presse internationale, au monde quoi) : " *insérer le nom d'un créateur* est un génie. Enfin j'veux dire, sérieusement, le défilé était parfait, comme toujours, et je veux toutes les pièces dans mon armoire ! "

Le pire, c'est qu'elle savent très bien que c'est ce qui va se passer : toutes les pièces ou presque atterriront dans leur armoire (si vous sentez une légère pointe de jalousie mal placée dans les quelques dernières lignes, vous vous trompez complètement, mais alors vraiment complètement).

J'en peux plus. Quitte à lire les papiers sur les premiers rangs des défilés, décrypter des looks ou feuilleter la presse à scandales, je veux des vraies paillettes, du glam' inaccessible, des actrices incroyables qui jouent l'hystérie à la perfection, qui nous font pleurer à la télé, des mannequins que l'on n'aime pas beaucoup parce qu'elles sont bien trop belles pour être vraies et qu'elles se permettent de dire des trucs comme "Franchement, je mange des hamburgers 6 fois par semaine, je déteste le sport et mon péché mignon, c'est le gras mais bon, Dieu m'a faite ainsi !", ou même des acteurs pour qui on quitterait son mec et même ses enfants si l'occas' se présentait. Voilà, je veux du rêve à l'américaine, du talent, de la folie, de la beauté, du décadent. Pas des nanas avec la raie au milieu, le cheveu filasse, le sourire inexistant, porte-manteaux mondains pour fringues de créateurs plus que porte-paroles, sans talent particulier (c'est-à-dire qu'elles sont en même temps mannequin, actrice, DJ et égérie) basées entre Paris, Milan, Londres et New York. Ça suffit, Alexa Chung, Olivia Palermo, sœurs Delevingne, Margherita Missoni & co, ça suffit.

Bon ben, j'étais définitivement d'humeur désagréable aujourd'hui.

(Surtout que tout n'est pas vrai, Margherita Missoni, je l'adore, c'est mon icône de style, inégalée à ce jour.)

Heartburn During Pregnancy

Dealing With Pregnancy is Hard Enough. Getting Heartburn While Pregnant is a Pain. Learn What Causes Heartburn During Pregnancy.

Built For Your Busy Life

All our programs are 100% online pick your program and design your course schedule around your life.

Get a Free Acorn Stairlift Quote Now

Make life easier getting up and down stairs. Call today for a quick, easy and free quote. We're here to help.

Ma France en stop: étape Toulon Saint-Gilles

Pouce levé, nous avons sillonné les routes de France. Destination « N’importe où ». Troisième étape de cette grande vadrouille culturelle : Saint-Gilles. "Moi, ce que j’en dis, c’est que vous feriez mieux de planquer vos sacs dans le fossé. Parce qu’ici les gens sont sympas mais fainéants. Ils voudront bien vous emmener n’importe où, mais ils auront la flemme de descendre vous ouvrir le coffre. » Florian est sudiste jusqu’aux picots de ses tongs Arena. Il a le Sud dans la peau, sous la peau. Tout à la fois nerveux et décontracté, le type s’est fait tatouer sa dualité : sur le bras gauche, une drôlesse à loilpem, un Belzébuth, des dés à jouer, une fourche, un flingue... Sur le bras droit, la date de naissance de son fils. Du coup, lorsque Florian, en panne de clignotant, dégaine par la vitre son majeur dressé, « c’est toujours du bon côté ». Question de principe. Un bras qui cogne, l’autre qui caresse, deux mains adroites, pas gauches du tout lorsqu’il s’agit de se mettre dans le pétrin. Car Florian est pâtissier à La Seyne-sur-Mer. Et ce qu’il préfère, ce sont les pièces montées. Parce que, bon, les éclairs, ça va deux minutes. « Je vous l’ai pas dit tout à l’heure mais c’est un copain à moi qui tatoue. Et pour pas cher : ça, par exemple, le truc maori, il me l’a fait à 60 euros. «Je n’ai payé que l’encre. » A tout hasard, lecteur, sachez qu’en venant de la part de Florian, et sur présentation de cet article, vous aurez un rabais au Tattoo Club des Sablettes. Partis rosés de Paris, arrivés saignants à Toulon, nous finissons de cuire à la sortie d’Ollioules. Un cagnard de four à convection. Thermostat 7 ou 8, gril combiné, éclairage halogène... Boudiou, c’est qu’on dirait le Sud. Où le temps dure longtemps, plus d’un million d’années, ce qui finit par faire... Lire la suite sur ParisMatch.com

An uncommon presentation on alternative investing

Watch to see Invesco's perspective brought to life in a whole new way.

Coming Soon: A Commuter’s Dream in Manassas, VA

Bradley Square will offer luxury garage townhomes from the mid $300s on wooded homesites less than 2 miles from the VRE, Route 234, shopping & dining.

Delta Reserve Credit Card

Get Miles & MQMs with Miles Boost™. Save 20% on in Flight Purchases. Terms Apply