Les courses alimentaires, toute une organisation

Yahoo! Pour Elles
La Fabrique a Menus Stephanie

Une séance shopping un samedi après-midi ? Je suis toujours partante ! Ne serait-ce que pour le plaisir de rentrer dans les magasins et regarder les nouvelles collections mode, déco ou même papeterie. Bref, le shopping plaisir !

Pour les courses alimentaires, les vraies (pas la petite barre chocolatée avec du marshmallow au milieu, juste pour caler son envie de gourmandise), j'aurais plus tendance à traîner les pieds. Et le Chéri aussi.

On a donc opté pour un rythme « passage au supermarché une fois par mois », pour tout ce qui peut se conserver : paquets de farine, conserves, rouleaux d'essuie-tout, condiments... Ce qui nous fait gagner un temps vraiment précieux chaque semaine, quand on n'a plus que les produits frais à acheter (ou à ramener du potager des parents du Chéri) (le pied pour avoir des légumes frais !)

Cela dit, ce rythme nous demande quand même une certaine organisation. Au début, on a tendance à manquer de farine, de sucre ou de beurre. Et ça, quand on aime se faire de bons petits plats maison, ça ne pardonne pas. Du coup, je suis un peu devenue la reine de l'organisation des repas. Et c'est juste indispensable quand on cherche à manger équilibré. (Parce que je ne sais pas vous, mais je mange trop gras, personnellement, je me sens assez vite mal dans mon petit moi.) Et sans un petit planning, avouons-le, au dernier moment, on ne voit rarement d'autres options que la pizzéria du coin ou le traditionnel steak / pâtes.

Alors comme il n'est pas toujours évident d'avoir des idées de repas pour un mois entier (30 à 31 jours, soit 60 à 62 repas à prévoir d'un coup ! Vous imaginez ?), direction la fabrique à menus. En quelques clics, je prépare mes simulations. Pour nous : deux personnes, déjeuners et dîners, avec option repas express parce qu'on sort beaucoup et qu'on vit à 100 à l'heure. On fait plusieurs simulations, et quand les repas de la semaine nous mettent l'eau à la bouche, on les ajoute en favoris pour faire une nouvelle semaine. Après, il n'y a plus qu'à imprimer le petit tableau des menus avec ses jolies couleurs, et la liste des courses pour faire le point sur ce qui peut s'acheter à l'avance, et les produits frais qu'on achètera au dernier moment.