A la découverte de l’Archipel des Hébrides (Ecosse)

Yahoo! Contributor
Visit Britain

Situé au nord-est de l'Ecosse, l'archipel des Hébrides est composé d'une multitude d'îles et d'îlots parmi lesquels Skye et Mull. Partez à la découverte de l'héritage gaélique, à travers un riche patrimoine constitué de châteaux, monuments anciens et villages atypiques plantés au cœur d'une nature sauvage.

Avec leur paysage au relief tourmenté dont on jurerait qu'il a été dessiné pour illustrer un conte de fées, les îles de l'archipel des Hébrides rivalisent d'une beauté sauvage. « L'Ecosse est une destination qui possède un imaginaire fort. Il n'y a qu'à prononcer son nom pour entendre le son de la cornemuse et voir apparaître ses lochs, ruines et châteaux. Mais outre cet aspect historique très prégnant, ce pays attire aussi les amoureux de nature » introduit Christophe Barré, responsable de la communication de Quartier libre, tour operator spécialisé dans les pays celtes et nordiques (1). Avec ses 500 îles et îlots habités par les baies et les tourbières baignées de lumière, les Hébrides font donc figure de lieu de pèlerinage.

Skye, plus grosse île de l'archipel

Bien qu'elle ne fasse que 1656 km2, Skye est l'île la plus vaste des Hébrides. « La majorité des habitants réside à Portree, charmant port recroquevillé dans l'enceinte d'une baie abritée. Aux passionnés de cape et d'épées, je conseille cependant  de mettre le cap vers l'ouest en direction de Dunvegan castle, demeure du clan MacLeod depuis le XIIème siècle » commente notre interlocuteur. La visite de ce lieu chargé d'histoire et de légendes inclut la promenade dans les jardins aux senteurs et couleurs bigarrées. Plus au centre de l'île, les cuillin hills comptent parmi les sommets les plus spectaculaires d'Ecosse. Tantôt composé de granit rouge (red cuillins) tantôt de roches volcaniques (black cuillins), cet ensemble montagneux offre une vue exceptionnelle sur l'un des plus beaux panoramas de l'archipel.

Mull, une porte d'entrée pittoresque

Située au sud de Skye, Mull est un ravissement pour les yeux lorsqu'on y accoste depuis Oban. « La première chose que l'on aperçoit, c'est le Duart Castle restauré au siècle dernier par le 26e chef du clan Mac-Lean ! » apprend Christophe Barré. Une fois à terre, cet amoureux de l'Ecosse recommande vivement d'aller se promener du côté de Tobermory. Bien qu'il soit à l'image de beaucoup d'autres villages côtiers, celui-ci aurait un supplément d'âme dû aux couleurs particulièrement chatoyantes des cottages qui narguent le front de mer. Beaucoup plus sauvage, la baie de Calgary souvent chahutée par les assauts du climat séduira sans aucun doute les cœurs solitaires. Les voyageurs en quête d'authenticité pourront enfin faire une virée du côté de Iona, îlot situé au large de Mull. « La présence d'une abbaye confère à cette minuscule langue de terre entourée d'une mer turquoise une atmosphère tout à fait particulière » assure notre interlocuteur. Et avec un peu de chance, phoques et dauphins feront partie de la traversée en bateau…

Sandra Franrenet

(1) Quartier Libre propose des circuits en Ecosse au départ de 14 aéroports français