Le Bébé Boum de Josée Bournival

Maude Goyer

Josée Bournival a accouché… de son premier livre. La rousse journaliste, que l’on a pu voir entre autres à l’émission Salut Bonjour week-end pendant des années, a troqué le micro pour la plume. Dans Bébé Boum, son premier roman, la maman de 35 ans raconte les hauts et les bas de la maternité à travers les grossesses de quatre personnages : Lili, Frédérique, Jeannine et Esther. 



Ce livre, Josée le portait en elle depuis cinq ans. « L’histoire était d’abord destinée au petit écran, raconte celle qui tient un blogue sur Canal Vie.  Il s’agissait de mon projet de fin d’étude à l’Institut National de l’Image et du Son et un producteur s’est montré intéressé par le projet. » En 2011, mauvaise nouvelle : l’auteure essuie un refus du diffuseur télé.

Déçue mais pas découragée, Josée se retrousse les manches. Elle cogne à la porte des Éditions Hurtubise. « J’aimais trop les personnages pour les laisser mourir », dit-elle. En quatre (petits) mois, la journaliste écrit, corrige, rature et révise son bouquin. « Ça faisait deux ans que je travaillais sur la structure ! » s’exclame-t-elle. Tout de même, accoucher de 452 pages en si peu de temps relève de l’exploit.

Facile, écrire un livre ? « J’ai eu des moments d’angoisse, confie-t-elle. Les cinquante ou soixante premières pages ont été pénibles, j’avais peur de faire fausse route. Et tout ça coup, ça s’est mis à débouler ! » Enceinte de son troisième enfant, la maman de Clémentine, 3 ans ½ et de Simone, 2 ans, n’hésite pas à faire une comparaison entre l’écriture d’un livre et… un accouchement. « J’étais inspirée, ça venait facilement, dit-elle. Sauf les débuts qui ont été laborieux, ça n’a pas difficile…  Je suis prête à récidiver ! »

C’est ce qu’elle fera, justement : le couple attend le « nouveau » bébé au début du mois de septembre. Bébé Boum aussi pourrait avoir une suite : l’histoire se termine avec l’accouchement des quatre femmes. Comment se déroulera leurs nouvelles vies ? « L’histoire a été pensée en trois tomes » affirme Josée qui n’a pas dit son dernier mot sur un éventuel projet télévisé.

Même s’il s’adresse d’abord aux mères, qui se reconnaîtront tout de suite dans les joies et les craintes des futures mamans, le lectorat de Bébé Boum pourrait être plus large. « Toute personne qui s’intéresse aux relations de couple et à l’évolution de ces relations va y trouver son compte », croit Josée dont le livre a été qualifié de « Sex and the city avec des bédaines ». 

Aux amoureux et aux parents de jeunes enfants, il s’agit sans doute d’un joli cadeau à offrir à la Saint-Valentin, donc…

Bébé Boum, de Josée Bournival, paraît aujourd’hui aux Éditions Hurtubise (27,95$).