Une cure pour les enfants allergiques aux arachides ?

Des chercheurs de l’Institut de recherche pour enfants Murdoch à Melbourne en Australie ont grand espoir d’avoir trouvé une façon de guérir les enfants allergiques aux arachides : grâce à l’immunothérapie, ils ont réussi à désensibiliser 80% des 60 enfants testés pendant leur étude, dont les résultats viennent d’être publiés.

L’immunothérapie consiste à rééduquer le système immunitaire petit à petit, sur une longue période de temps. Chez l’enfant allergique, le système immunitaire s’emballe en réagissant de façon démesurée en présence de l’agent allergène (chat, pollen, arachides, etc.). Or, l’équipe de Mimi Tang, la professeure en charge de l’étude, ont réussi à rééquilibrer le système immunitaire.

Comment ? Ils ont donné de petites doses de la protéine d’arachide (ils ont commencé par 2 gr) combinés à des probiotiques. Ces bactéries (ou levures) aident à stimuler le système immunitaire en renforçant la flore intestinale, entre autres. Sur une période de dix-huit mois, les quantités d’arachides ont été augmentées peu à peu (aux deux semaines, dit-on dans l’étude) alors que la ration de probiotique est restée fixe.

Surprise ! La majorité des enfants (82,1% indique l’étude) ont bien réagi et ont été en mesure, à la fin du traitement, d’incorporer des arachides à leur alimentation. Toutefois, quelques enfants ont eu de violentes réactions. Certains ont dû être traités d’urgence, ce qui a fait dire à Mme Tang (par voie de communiqué) : « Je ne recommande pas d’essayer ceci à la maison. Le traitement doit être prodigué sous supervision médicale seulement. » Rappelons que l’allergie aux arachides peut être extrêmement grave car elle peut déclencher l’anaphylaxie (qui touche le système respiratoire et cardio-vasculaire) et entraîner la mort dans un court délai si elle n’est pas traitée.

L’étude se poursuit puisque l’équipe de scientifiques doit maintenant vérifier si les bienfaits de la cure vont se poursuivre dans le temps.

Au Québec, quelque 300 000 personnes ont des allergies alimentaires : 4% sont des adultes et 6 à 8% des enfants, selon l’Association québécoise des allergies alimentaires. Plus de 70 000 élèves seraient allergiques à un aliment ou un autre. Environ 1% de la population est allergique aux arachides et cela toucherait 2 enfants sur 100 au pays.

À consulter
L’article sur les allergies et les intolérances alimentaires du site de la Société canadienne de pédiatrie
Le dossier Alimentation, régimes et allergies de Protégez-vous
Les informations, trucs et recettes du site Déjouer les allergies
Le portail de la Société canadienne d’allergie et d’immunologie clinique
Le site (en anglais) Anaphylaxis Canada

Suivez-moi sur Facebook

Suivez-moi sur Twitter

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles