«Blonde», le film sur Marilyn Monroe fera-t-il rugir le Lion de la Mostra de Venise ?

La Mostra de Venise débute ce mercredi. Au total, 23 films sont en compétition et parmi les favoris qui pourraient obtenir le Lion d'or, Blonde, l'adaptation sur le petit écran du roman sur Marilyn Monroe de l'auteure américaine Joyce Carol Oats. Il aura fallu 15 ans au réalisateur australien Andrew Dominik pour ressusciter cette Marilyn très tourmentée.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

Un an de préparation

L'exercice est délicat, voire périlleux. Comment s'emparer de l'icône ? Pour l’incarner, l’actrice cubaine et James bond girl, Ana de Armas. Un an de cours de diction et d’imitation des poses de la star et la voici grain de beauté sur la joue, sosie troublant de Marilyn.

Le film est plus une fiction qu'un documentaire et gratte ce qui se cache derrière le sourire de la Joconde du 20e siècle. On y trouve Norma Jean Baker, l'enfant mal aimée et la femme-objet toujours en quête de l’amour des hommes et de la reconnaissance d’Hollywood.

>> LIRE AUSSIMarilyn Monroe : un documentaire Netflix fait des révélations sur sa mort

Diffusé sur Netflix

Pour représenter ce balancement entre l’ombre et la lumière, la réalisation alterne entre le noir et blanc et la couleur, la Norma Jean Baker seule et la Marilyn en représentation, le thriller et le journal intime. Blonde fera-t-il rugir le Lion de la Mostra de Venise ? Diffusé seulement sur Netflix et donc exclu de la sélection du Festival de Cannes, Blonde créera aussi l’événement au festival de Deau...


Lire la suite sur Europe1