Bob Dylan poursuivi pour agression sexuelle : son porte-parole dément

·1 min de lecture

Bob Dylan est poursuivi devant le tribunal de New York pour l’agression sexuelle présumée d’une mineure de 12 ans, en 1965.

Bob Dylan est poursuivi devant le tribunal de New York pour l’agression sexuelle présumée d’une femme mineure à l’époque des. Faits. La plaignante nommée J.C affirme que le chanteur l’a « blessée et abusée » lorsqu’elle avait douze ans, en 1965. Les abus se seraient déroulés sur une période de six semaines, entre avril et mai 1965.

D’après la plainte, obtenue par plusieurs médias américains, le chanteur « a abusé de son statut de musicien pour fournir de l'alcool et des drogues à J.C., et pour l'agresser sexuellement à plusieurs reprises ». Bob Dylan est également accusé d'avoir physiquement menacé la jeune fille. Certaines des agressions présumées auraient eu lieu dans l'appartement que Bob Dylan possède à New York, dans le célèbre Chelsea Hotel.

Le chanteur dément les faits

Dans un communiqué livré à « USA Today », le porte-parole du chanteur de 80 ans déclare que « l'accusation vieille de 56 ans est fausse et sera vivement contestée ». La plaignante affirme quant à elle que l’artiste lui a causé « de graves dégâts psychologiques et un traumatisme émotionnel durable ». Son avocat Daniel Isaacs assure à « People » que « la plainte parle d'elle-même » et qu’il « [prouvera] les allégations devant un tribunal ».

La plainte a été déposée un jour avant la date limite prévue par une loi de l'État de New York qui permet aux victimes d'abus sexuels de poursuivre leurs agresseurs présumés, quelle que soit...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles