Boire beaucoup de café, un remède contre Alzheimer ?

·1 min de lecture

Le café est souvent utilisé dans les études scientifiques : on lui reproche de perturber le sommeil, d'être à l'origine de l'anxiété, de nous rendre irritables... Mais il est aussi plébiscité par d'autres études pour ses bienfaits sur la concentration et la vigilance, il a aussi un effet bénéfique contre le diabète de type 2. Une récente étude publiée dans Frontiers in Aging Neuroscience pointe son utilité contre le déclin cognitif qui précède souvent le déclenchement de la maladie d'Alzheimer.

Menée en Australie, l'étude porte sur un petit échantillon de patients, au nombre de 227. Mais s'est étalée sur une longue période, un peu plus de 10 ans. Les chercheurs ont observé le lien entre la consommation de café et les capacités cognitives des sujets étudiés.

Ralentissement de l'accumulation d'amyloïde

Ils se sont aperçus qu'au-delà d'une certaine dose de café bue chaque jour, le déclin cognitif lié à l'âge, qui peut être précurseur d'un trouble plus grave comme Alzheimer, était diminué. La dose en question ? "Si la tasse de café moyenne préparée à la maison pèse 240 g, passer à deux tasses par jour pourrait potentiellement réduire le déclin cognitif de 8 % après 18 mois", explique l'un des médecins qui a dirigé l'étude.

Le café aurait non seulement un rôle intéressant sur nos fonctions exécutives, notre attention, notre capacité à élaborer les choses, mais présenterait aussi des bénéfices contre l'accumulation d'une (...)

Lire la suite sur Topsante.com

L'aspirine pourrait augmenter le risque d'insuffisance cardiaque
Pass sanitaire désactivé sans la 3e dose : quel délai ?
Covid : à l'école primaire, tous les enfants de la classe doivent se faire tester si un enfant est positif
DIRECT - Covid-19 en France ce 25 novembre : que retenir des annonces d'Olivier Véran ?
3e dose vaccin Covid à 5 mois dès 18 ans : la HAS donne son feu vert

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles