Bois de chauffage : peut-on aller s'en procurer en forêt ?

·1 min de lecture

De plus en plus de foyers se chauffent au bois de cheminée, une façon économique de chauffer son logement durant l'hiver. Si certains achètent leur bois chez les forestiers ou dans des enseignes de bricolage, d'autres se le procurent en forêt. Il s'agit d'une pratique qui s'appelle l'affouage. Qui est autorisé à le faire ? Quelle est la procédure ? Zoom sur cette pratique.

Le principe de l'affouage

L'affouage est une pratique ancienne datant du Moyen-âge, qui donne le droit aux particuliers (sur décision municipale) de se procurer soi-même du bois dans une forêt pour se chauffer. Chaque Conseil municipal détermine la part de bois réservée à l'affouage. La quantité de bois doit être conforme aux besoins de la personne, par foyer.

Quel est le fonctionnement ?

La plupart du temps, les bénéficiaires sont dans l'obligation de s'acquitter d'une taxe affouagère (assez faible). Cette taxe permet de rembourser les frais d'exploitation de la coupe ou encore certaines charges.

L’exploitation se fait, majoritairement, sur pied par les affouagistes, sous la responsabilité des trois garants désignés par le Conseil municipal. Ce dernier doit présenter un certificat au garant responsable et avoir un permis du Maire l'autorisant à se "servir".

Afin d'éviter tout risque, les arbres sont marqués par les forestiers de l'ONF, leur diamètre ne dépasse généralement pas 35 cm. Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles