Bottes : ce modèle improbable qui divise la Toile

·2 min de lecture

Rangez vos sacs et vos bijoux (même le ear cuff si tendance) : les bottes et bottines sont incontestablement le dernier accessoire mode dont tout le monde parle ! Après les chunky boots élues botte incontournable de la saison, après aussi le succès étonnant des bottes de pluie, voilà qu’une nouvelle paire de chaussure non-identifiée est en train de créer le buzz sur les réseaux sociaux. A mi-chemin entre la botte à hauts talons et la chaussure d’athlétisme, on vous présente la « helled toe », fruit de la collaboration entre Balenciaga et Vibram FiveFingers. Reconnaissable à ses 5 orteils séparés les uns des autres, cette botte tout droit venue du vestiaire sportif – elle a été conçue à l’origine comme un chausson d’escalade – vient d’être adoubée par Rihanna, dont la notoriété a suffi pour faire de la « helled toe » un vrai sujet de discorde chez les modeuses.

Popularisée par Balenciaga qui l’a fait défiler la saison dernière sur les podiums de la Fashion week, la « heeled toe » n’est rien d’autre qu’un chausson d’athlétisme aux doigts écarquillés montés sur des bottes à hauts talons. Dit comme ça, rien de très glamour. Et c’est justement là le problème : car, depuis que Rihanna a été aperçue à une soirée chaussée de ces bottes improbables dans un look sporty-chic, les modeuses ne savent plus si elles doivent aimer – ou pas – cette drôle de chaussure. Malgré son talon haut et géométrique qui élance la silhouette, malgré aussi sa maille stretch qui épouse la cheville et qui est déjà à l’origine du succès des baskets-chaussettes, la botte de Balenciaga n’arrive pas complètement à faire oublier son look futuriste et sa semelle en caoutchouc. Faut-il l’oser en la mixant à un jogging confort comme l’a fait Rihanna ou à une jupe plissée plus féminine, deux des grandes tendances mode de l’automne-hiver 2020-2021 ? Ou faut-il y renoncer tout de suite ? Son prix – 1090 euros quand même – risque de vite clore le débat…

A lire aussi :

Pull cropped : cette pièce tendance va (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite