Bouchon de cérumen : causes, symptômes à reconnaître, traitement, que faire ?

Le cérumen protège le conduit auditif des agressions extérieures. Parfois, il s’accumule et forme un bouchon. Une gêne ou une sensation d’oreille bouchée peuvent évoquer sa présence. Découvrez quels sont les symptômes d’un bouchon de cérumen, et comment le retirer.

Connu sous le nom « cire d’oreille », le cérumen est une substance jaune orangé produite par de petites glandes cérumineuses. Celles-ci sont situées dans le conduit auditif, entre le tympan et le pavillon de l’oreille. Le cérumen tapisse et protège le conduit auditif des agressions extérieures, ainsi que des germes et des peaux mortes. En temps normal, le cérumen est évacué naturellement vers l’extérieur du conduit auditif grâce aux mouvements de mastication. La production de cérumen est variable selon les individus. Si sa présence est très utile, il arrive parfois que des bouchons se forment dans les oreilles et obstruent le conduit auditif. Tout à fait bénin, un bouchon de cérumen peut néanmoins être à l’origine de nombreux troubles inconfortables tels que des bourdonnements, des acouphènes ou même une baisse d’audition.

Certaines personnes sont plus sensibles à la formation de bouchon dans le conduit auditif. Cela s’explique par diverses raisons telles qu’un conduit auditif étroit, le port prolongé de bouchons d’oreilles ou d’écouteurs, ou encore un usage accru du coton-tige. Enlever un bouchon de cérumen nécessite parfois l’intervention d’un médecin ou d’ORL. En effet, retirer un bouchon de cérumen n’est pas anodin, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles