Bourse étudiante : le montant augmente pour tout le monde dès la rentrée !

·2 min de lecture

Vous ne savez pas quel sera le montant de la bourse étudiante cette année ? Vous vous inquiétez pour vos finances, car la bourse, c’est ce qui vous aide à maintenir le cap ? Rassurez-vous, le montant est en hausse en 2021. Version Femina vous fait le point sur la situation.

Cette dernière année n’a pas été facile pour vous, étudiants. Car quand la covid-19 s’en mêle, plus rien n’est pareil. Vous avez dû jongler entre les visioconférences, les confinements qui n’en finissent plus, le rythme était dur à tenir. Heureusement, le Gouvernement a mis en place plusieurs aides pour vous aider à vous en sortir.

Car les inégalités se sont creusées à cause de la pandémie. Vous qui n’avez pas ou peu d’argent vous avez pu toucher des aides financières. Mais ce fut une période bien sombre pour la plupart d’entre vous. Notamment parce que les emplois étudiants se faisaient rares en raison du coronavirus. Mais le plus difficile, c’était de garder le moral.

Vous pouvez d’ores et déjà retrouver le sourire, car la bourse vient à la rescousse ! Le montant des bourses Crous est en hausse pour l’année 2021/2022. Cette augmentation concerne tous les échelons de bourse. Si vous perceviez un prix de 1032 euros celui-ci passera à 1042 euros. Si vous touchiez 4610 euros, la bourse augmentera à 4656 euros pour l’échelon 5. Et si vous êtes à l’échelon 7, le montant de votre prime passera de 5 679 à 5 736 euros. Vous pourrez aussi disposer d'une aide à la mobilité internationale qui s'élève à 400 euros par an.

Votre versement s’effectuera au mois d’août pour le mois de septembre. Attention, il faut que vous finalisiez votre dossier social étudiant avant le 25 août, c’est impératif si vous...

Lire la suite sur Femina.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles