Bourse : “la Chine multiplie les mesures, les actions à Hong Kong pourraient se stabiliser”

En Bourse, les marchés actions chinois ont vécu trois années très chahutées, d’abord impactés par la pandémie, puis par le durcissement de la réglementation dans plusieurs secteurs clés, par l’éclatement de la bulle immobilière, par les fortes tensions avec Taïwan et enfin par le rapprochement ostensible avec la Russie… Depuis quelques semaines, les mesures visant à stabiliser les indices actions chinois se multiplient. La dernière en date est une baisse de 50% de la taxe sur les transactions boursières qui passe de 0,1% à 0,05%. Ce n’est pas une mesure anodine : la dernière fois que cette taxe avait été abaissée, c’était en avril 2008, lors de la crise des subprimes.

La China Securities Regulatory Commission a également décidé d’abaisser les niveaux de marge requise pour exécuter des transactions sur les marchés, une mesure visant clairement à accroître les volumes d’échanges. Autre mesure : le régulateur a restreint la possibilité, pour les grands actionnaires des sociétés dont le titre a fortement baissé, de vendre des actions. Il y a quelques jours, le régulateur boursier chinois parlait également de la possibilité d’étendre les horaires de trading. Ces mesures de la Chine s’ajoutant à celles prises en parallèle pour limiter la dépréciation du yuan face au dollar.

On le voit, les seuils de tolérance ont été franchi depuis plusieurs semaines et les autorités chinoises sont clairement à la manœuvre pour limiter toute nouvelle faiblesse des marchés actions et de la devise. Est-ce (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite