Bourse : comment investir face aux incertitudes

Les cours ont remonté depuis la chute du deuxième semestre 2018, mais les investisseurs demeurent fébriles.

Paris Match. Comment se portent les marchés financiers ?
Ambroise Lion. Les indices boursiers ne sont pas très éloignés de leurs plus-hauts historiques. De nombreuses valeurs de la “tech” ont atteint de nouveaux records. Des tensions apparaissent néanmoins en raison du Brexit, ainsi qu’à la suite d’une contraction du secteur manufacturier en Allemagne, qui pèse sur la tendance du Dax 30. Le marché américain, lui, est suspendu aux tweets présidentiels et au conflit -commercial avec la Chine.

Quelles sont les perspectives d’évolution ?
Les principaux indices ont repris de 200 % à 400 % depuis la crise de 2008, voire 1 000 % dans certains secteurs, dont le luxe. Mais pour quel futur potentiel de hausse ? Les facteurs négatifs sont durables.

"

L’investissement en actions sur un compte-titres ou un plan d’épargne en actions demeure pertinent sur une longue période

"

Faut-il alors continuer à investir ?
L’investissement en actions sur un compte-titres ou un plan d’épargne en actions (PEA) demeure pertinent sur une longue période. Le versement d’un dividende régulier et important constitue un signal de bonne santé de l’entreprise. C’est un gage de confiance. Mais écartez-vous des valeurs dont l’activité est significative sur le marché britannique à cause des risques liés au Brexit.

Comment protéger son portefeuille ?
Nombre d’investisseurs reviennent sur l’or. Actif de diversification pour certains ou valeur refuge pour d’autres, qui souhaitent se protéger d’une reprise de l’inflation, ou encore actif “de couverture” pour limiter le risque de mouvement entre devises. Il existe des alternatives à l’or physique, permettant d’éviter de le stocker chez soi ou de louer un coffre à la banque.

Lire aussi.PEA : un outil idéal pour(...)


Lire la suite sur Paris Match