Brûler son sapin de Noël : l'énorme amende que vous risquez !

Brûler son sapin de Noël : l'énorme amende que vous risquez !

Exit les fêtes de fin d’année, place à janvier et aux bonnes résolutions ! La première, celle de désencombrer son salon en se séparant de son sapin de Noël. Le brûler peut alors apparaître comme une bonne alternative, mais est-ce une sage décision ?

Brûler son sapin dans un jardin

Le sapin de Noël est considéré comme un déchet vert, au même titre que l’herbe tondue ou les feuilles mortes du jardin. Or, il est interdit par la loi de brûler ses déchets verts à l’air libre ou dans un incinérateur ! En effet, lorsqu’ils sont brûlés, ces déchets vont rejeter des substances toxiques, nocives pour la santé et l’environnement ! D’autre part, il existe également un risque d’incendie car le bois de sapin brûle très vite. Le non-respect de cette règle est passible d’une amende de 450 comme l'explique le Service Public. Un geste à proscrire absolument, donc !

Brûler son sapin dans une cheminée

S’il est interdit de le brûler à l’air libre, vous avez en revanche tout à fait le droit de le faire dans une cheminée ou un poêle. Toutefois, cela n’est pas forcément une bonne idée. En règle générale le bois de sapin n’est pas recommandé pour le chauffage à cause de leur faible pouvoir calorifique. En...Lire la suite sur Mon Jardin & ma maison