Brad Pitt : sa contre-attaque dans son divorce avec Angelina Jolie échoue

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La demande d’appel de Brad Pitt, qui espérait pouvoir récupérer la garde partagée de ses enfants, a été rejetée par la Cour suprême de Californie. 

Coup dur pour Brad Pitt. Sa dernière tentative pour obtenir la garde de ses enfants a été rejetée par la Cour suprême de Californie, selon des informations révélées par le magazine « People », mercredi 27 octobre. Depuis leur séparation en 2016, Angelina Jolie et Brad Pitt se livrent à une bataille judiciaire. L’acteur de 57 ans lutte toujours pour obtenir la garde partagée de ses enfants. Maddox n’est pas inclus dans cette bataille car il est âgé de 20 ans. En revanche, Pax, 17 ans, Zahara, 16 ans, Shiloh, 15 ans et les jumeaux Vivienne et Knox, 13 ans sont concernés.

Au mois de septembre dernier, les avocats de Brad Pitt avaient demandé à la Haute Cour de réexaminer l’affaire après que le juge John Ouderkirk avait été dessaisi du dossier. Ce dernier avait pourtant accordé au comédien la garde conjointe de ses cinq enfants mineurs. Une décision qui avait été annulée lorsque les avocats d’Angelina Jolie avait réussi à écarter le juge en pointant son manque d’impartialité et de transparence dans certaines de ses affaires.

Brad Pitt encore éloigné de ses enfants

Brad Pitt ne comptait pas en rester là et avait demandé un réexamen devant la Cour suprême de Californie. Mais, il s’est encore heurté à un obstacle puisque la Cour suprême a refusé la demande d’appel de l’acteur. L’avocat d’Angelina Jolie a ainsi révélé qu’elle était « heureuse de savoir que le bien être de ses enfants ne sera pas guidé par un...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - La Minute de Brad Pitt :

A lire aussi 

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles