Brest-PSG : Kylian Mbappé, sifflé par le public, a (beaucoup) chambré en retour

L’attaquant du Paris Saint-Germain a vécu une fin de match particulièrement agitée sur le terrain du 6e de Ligue 1.

Kylian Mbappé, ici célébrant son second but inscrit contre Brest en Ligue 1, le 29 octobre.
FRED TANNEAU / AFP Kylian Mbappé, ici célébrant son second but inscrit contre Brest en Ligue 1, le 29 octobre.

LIGUE 1 - C’est un drôle de début d’après-midi vécu par Kylian Mbappé ce dimanche 29 octobre.

En déplacement à Brest pour la 10e journée de Ligue 1, son équipe du PSG s’est imposée 3-2 en toute fin de match. L’international français a inscrit un doublé, contribuant grandement à la victoire. Jusqu’ici tout allait bien.

Mais les dernières minutes de Mbappé sur la pelouse, où il est apparu extrêmement remonté, ont été à l’image d’une fin de match particulièrement houleuse entre les deux équipes.

L’attaquant star du PSG a ainsi inscrit le but de la victoire sur pénalty, en deux temps à la 88e minute, mais avait été pris en grippe par une partie du public qui le sifflait et avait tenté de le déstabiliser en amont par des chants le visant ainsi que son coéquipier Achraf Hakimi. En réponse, Mbappé a pris soin de lui aussi provoquer le stade juste après son deuxième but, en mimant avec sa main un chut sur sa bouche, puis l’agitant comme s’il cherchait à faire rasseoir et calmer les spectateurs…

Carton jaune

Des images peu habituelles de la part du capitaine des Bleus, qui a pris un carton jaune dans la foulée. Ce n’était pas fini pour autant puisque quelques instants après, Luis Enrique décidait de le remplacer, sous une bordée de sifflets mémorable. Kylian Mbappé en remettait une couche en mimant avec ses doigts son nombre de buts inscrits cette après-midi.

Nouvel épisode après la fin de match, quand le public brestois sifflait de nouveau l’attaquant au moment de son retour aux vestiaires. Ce dernier, encore échaudé par tout ce qu’il venait de se passer, en rajoutait alors en congratulant exagérément ses coéquipiers pour cette victoire sur le terrain du 6e de Ligue 1.

Enfin, Kylian Mbappé terminait cette après-midi houleuse cette fois-ci sur les réseaux sociaux, en répondant à un tweet du journaliste de L’Équipe Bertrand Latour qui disait qu’« un capitaine de l’équipe de France ne devrait pas faire ça » en pointant son comportement.

« Bah bien sûr et j’aurai même dû chanter avec eux quand ils insultaient mon coéquipier. Certains ont vraiment jamais mis un pied sur un terrain de football peu importe le niveau… », a écrit Mbappé, faisant référence à son ami et coéquipier Achraf Hakimi, mis en examen pour viol début mars. Ambiance.

VIDÉO - Brest 2-3 PSG : Les raisons de la colère de Mbappé, selon Danilo

À voir également sur Le HuffPost :

  

Liverpool-Toulouse : la police anglaise félicite les supporters du TFC pour l’« atmosphère merveilleuse »

OM-AEK Athènes : avant et pendant le match, les belles images des supporters des deux clubs