Bretagne : zoom sur Quiberon, une destination dépaysante et vivifiante

Un peu de terre... et beaucoup d’eau, des villes et villages à l’âme bretonne, des forêts mystérieuses, des rivières profondes, des alignements de pierres sur lesquels ricoche l’histoire : entre côte sauvage, plages de sable fin et chemins de fleurs, le pays de Quiberon est une destination singulière, riche de traditions et à la géographie changeante. Boisée au nord, lunaire à l’ouest, escarpée au sud, toujours maritime, jusqu’à la presqu’île battue par les flots qui en font l’un des plus beaux spots de surf de la région, cette terre contrastée offre une échappée aussi dépaysante que vivifiante.

Arrimée au continent par l’isthme de Penthièvre, un bras de terre d’à peine 22 m de large en son point le plus étroit, la presqu’île de Quiberon et sa baie, classée parmi les plus belles du monde, forment un monde à part. La nature y est reine : bruyères et lande rase, falaises de granit, criques émeraude où les vagues font le bonheur des surfeurs. Ici, de longues plages mènent jusqu’à la pointe du Conguel, dernier rempart avant l’Atlantique. Là, la pointe du Percho, chaos rocheux d’où émerge l’arche de Port Blanc, est la star des cartes postales. Entre les deux, un décor de campagne et, au bout, la ville de Quiberon. Avec sa halle animée et ses villas aux détails colorés, l’ancien port sardinier n’a rien perdu du charme qui séduisit Flaubert.

En baie de Quiberon, tout commence et tout finit au bord de l’eau. Si l’océan impose son rythme, une multitude de rivières jouent aussi leur partition. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles