Brexit : les artistes devront obtenir un visa pour jouer en Europe

Juliette Poulain
·1 min de lecture
(© Tolga Akmen / POOL / AFP)
(© Tolga Akmen / POOL / AFP)

Le Brexit aura-t-il raison des musicien·nes ? Alors que le Royaume-Uni ne fait officiellement plus partie de l’Union européenne depuis janvier 2021, la proposition d’exemption de visa pour une période de 90 jours permettant aux groupes d’outre-Manche de se rendre dans les pays de l’UE a été catégoriquement refusée sous prétexte qu’il y aurait trop de permissions, explique The Independant. Pourtant, selon le NME, le premier ministre britannique, Boris Johnson, aurait donné son feu vert à d’autres corps de métiers pour se déplacer sans visa à travers les 27 pays de l’Union.

Subissant de plein fouet la crise du coronavirus et un nouveau confinement, ce rejet enlise un peu plus les artistes britanniques, qui devront désormais ajouter à leur facture de tournée le coût des visas. Si la décision paraît ferme, le gouvernement s’est toutefois dédouané de toute responsabilité, rejetant la faute sur Bruxelles : "Le Royaume-Uni plaide en faveur d’un accord plus ambitieux avec l’Union européenne à propos des déplacements temporaires des travailleurs, ce qui devrait inclure les musiciens et autres, mais nos propositions ont été rejetées par l’UE

Lire la suite sur lesinrocks.com