Bricothèque : la bonne solution pour bricoler moins cher

·1 min de lecture

Une bricothèque fonctionne un peu comme une bibliothèque, à une grosse différence près : ici pas de romans sur les étagères, mais plutôt des outils, plein d’outils ! Jardinage, bricolage, nettoyage, peinture… Il suffit de souscrire à un abonnement annuel (une dizaine d’euros en général, voire moins !) et de verser une caution. On peut vous demander parfois une participation lors d’un emprunt, mais de quelques euros à peine. La durée de l’emprunt est en général de trois à quatre jours, et est encadrée par un contrat de prêt.

Scie, ponceuse, décolleuse de papier peint, échelle, tondeuse, taille-haies… Vous avez l'embarras du choix ! Certaines bricothèques proposent même des ateliers gratuits animés par des bénévoles ! On compte une bonne trentaine de bricothèques partout en France, dont beaucoup sont référencées sur Bricolib.net. Mais elles ne le sont pas toutes : renseignez-vous auprès de votre Mairie ! Certains tiers lieu par exemple disposent de leur propre bricothèque.

Et puis si vous vivez trop loin de la bricothèque la plus proche, pourquoi ne pas emprunter à vos voisins ? Ou louer ! La location entre particuliers a le vent en poupe : les sites spécialisés sont nombreux : Bricolib.net, Allovoisins, e-loue.com, Zilok.fr… Ils vous permettent de trouver l’objet dont vous avez besoin au plus près de chez vous. Et puis si vous voulez à votre tour mettre votre matériel à disposition, la plupart de ces sites proposent des contrats de location “prêt à l’emploi”, pour simplifier la (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles