• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Brigitte Macron émue : la Première dame déroge à sa "règle" pour un défilé très spécial

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

S'il y a bien un attribut que l'on retiendra de Brigitte Macron après 4 années à l'Elysée, c'est son sens de la mode. La Première dame n'a de cesse d'épater la galerie avec des tenues toujours plus élégantes, comme son look à paillettes dorées porté jeudi 30 septembre 2021 à l’occasion du dîner de clôture de la saison Africa 2020, qui a eu lieu au palais de l'Élysée. L'épouse du président de la République Emmanuel Macron soigne son allure en toutes circonstances, que ce soit pour des dîners de gala, des réceptions de chefs d'Etat au palais de l'Elysée ou même pour de rares weekends "détente" au Touquet en compagnie de son époux. La mode, Brigitte Macron cherche d'ailleurs à la promouvoir, bien au-delà de simples tenues portées devant les photographes.

Mercredi 29 septembre 2021, la Première dame assistait en effet à un défilé de mode. Loin des grands rendez-vous de la Fashion week parisienne qui se tient cette semaine, l'ancienne enseignante a pris la direction d'un défilé plus discret, mais ô combien important : Victoire on défile ! organisé par Phoenix Alternative Models. Un rendez-vous lancé en 2020 par l'ancienne athlète Fabienne Pelosse qui vise à mettre en lumière les femmes et hommes amputés. 18 d'entre-eux, habillés par le styliste italien Fabio Porliod, ont donc défilé devant un beau parterre d'invités réunis aux Invalides, parmi lesquels Brigitte Macron. Selon les informations de Gala, la Première dame a été particulièrement émue par la prestation des mannequins, au point (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles