Brigitte Macron, au bord des larmes : le témoignage d’une ancienne victime de harcèlement scolaire émeut la Première dame

France 2

Le gouvernement souhaite s'engager contre ce fléau. Ainsi le jeudi 10 novembre 2022 correspond à la Journée nationale de lutte contre le harcèlement scolaire. À cette occasion, Brigitte Macron, engagée dans cette lutte était présente sur le plateau de Télématin, sur France 2, le même jour. À ses côtés, Anne-Liz Deba, une ancienne victime de harcèlement scolaire, qui souhaite se servir de son expérience pour aider les autres victimes. "J'ai été harcelée au collège, de la sixième à la quatrième. Au début c'était des insultes par rapport à mes notes. [...] Après on a commencé à m'insulter sur mon physique, on disait que j'étais grosse, que j'étais une p*te, une sa*ope. [...] J'ai commencé à développer plusieurs troubles comme des troubles du comportement alimentaire, j'ai commencé à me mutiler, et malheureusement les violences se sont accentuées", a-t-elle raconté.

Un témoignage très émouvant, qui trouve son point d'orgue en un événement traumatisant : "Le 23 septembre 2014 quand j’étais en quatrième, quelques semaines après la rentrée, les personnes qui me harcelaient à l’école ont tenté de me tuer en me renversant un bidon d’essence entièrement sur moi et en me menaçant avec un briquet pour mettre le feu sur moi". Un moment gravé dans la mémoire de la jeune femme, qui a bien cru ce jour-là qu'elle allait mourir : "Littéralement, j'ai vu la mort sous mes yeux". La Première dame, bouleversée, n'a pu retenir son émotion :"C’est impossible à entendre. C’est impossible. Anne-Liz, elle (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite