• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Brigitte Macron : pourquoi Bernard Montiel reste "discret" sur leur amitié

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ancien visage emblématique de TF1 dans les années 90, Bernard Montiel exerce désormais ses talents d'animateur sur C8, où il fait partie de la bande des chroniqueurs de Cyril Hanouna dans Touche pas à mon Poste. Proche du couple présidentiel, le présentateur fait partie des amis "intimes" de la Première dame, Brigitte Macron, même si Emmanuel Macron lui a déjà fait des confidences qu'il ne devait pas répéter à sa femme. S'il n'a d'habitude aucun mal à parler de ses relations avec certaines vedettes, Bernard Montiel se montre en revanche beaucoup plus discret lorsqu'il s'agit d'évoquer son amitié avec l'épouse du président de la République.

L'animateur s'est expliqué à ce sujet au cours d'un entretien publié dans les colonnes du magazine Gala, en kiosque jeudi 19 août 2021. "Je n'ai jamais posté de photo de moi avec la Première dame. Je n'accepte aucune interview à son sujet. Je l'apprécie pour sa grande culture et surtout pour son empathie naturelle", a révélé celui qui a récemment été menacé de mort. Durant cette interview, Bernard Montiel a toutefois dévoilé qu'il parle "très peu politique" lorsqu'il échange avec Brigitte Macron, tout en soulignant la "vie compliquée" de son amie, notamment à cause de "cette solitude inhérente aux Premières dames". "Son mari reste très proche d'elle. Il l'appelle souvent et leur vie de famille est une véritable force", a également affirmé l'animateur.

Pour mémoire, Bernard Montiel n'a jamais hésité à clarifier les différentes rumeurs liées à (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles