Brioche ou frangipane? La galette des rois provoque toujours ce débat

·3 min de lecture
Pourtant, plusieurs alternatives existent à cette galette, parfois très grasse et qui a failli ne pas être présente dans les tablées cette année.  (Photo: Manceau, Serge via Getty Images)
Pourtant, plusieurs alternatives existent à cette galette, parfois très grasse et qui a failli ne pas être présente dans les tablées cette année. (Photo: Manceau, Serge via Getty Images)

FOOD - L’Épiphanie, qui tombe cette année ce jeudi 6 janvier, sonne l’heure de la dégustation d’une bonne galette des rois. Beaucoup connaissent la galette traditionnelle à la frangipane, une pâte feuilletée, fourrée de crème pâtissière et de crème d’amandes et qui renferme une fève.

Pourtant, plusieurs alternatives existent à cette galette, parfois très grasse et qui a failli ne pas être présente dans les tablées cette année.

Pour certains, une alternative semble même être la norme en vigueur: la brioche ou plutôt le gâteau des rois avec des fruits confits. Et attention, il paraît qu’elle est encore plus grasse.

La réponse à cette question se trouve en réalité surtout dans la zone géographique où vous vous trouvez plutôt que dans la tradition. En effet, la frangipane est aussi connue sous le nom de galette parisienne. Pour la brioche, celle aux fruits confits est souvent Limoux en référence à la commune du même nom.

Selon Slate qui a réalisé un sondage auprès de ses lecteurs en 2015, la France serait coupé en deux entre le Nord et le Sud mais, précisément entre des aires linguistiques différentes. La séparation entre ceux qui mangent une galette et ceux qui mangent un gâteau épouse presque parfaitement les frontières entre pays d’Oïl (au nord) et pays d’Oc (au sud). Au Nord, on dit galette et au Sud, on parle de gâteau ou encore de couronne ou brioche.

Selon France Bleu en 2019, la couronne briochée représente 8 ventes sur 10 dans des régions comme le Tarn-et-Garonne, le Gers, la Haute-Garonne ou le Lot. Malgré ces explications, le débat demeure.

On peut retenir que les deux existent et cohabitent très bien ensemble. Vous pouvez toujours acheter les deux si vous êtes gourmand.

Dans les deux cas, vous pourrez toujours vous battre à coup de galette pour la fève et devenir le roi. Et pour mettre fin au débat, vous pouvez aussi mettre une fève de frangipane dans une brioche.

À voir également sur Le HuffPost: Le king cake, la galette des rois de Louisiane, est bien plus fun que la française

Cet article a été initialement publié sur Le HuffPost et a été actualisé.

LIRE AUSSI

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles