Britney Spears affirme que sa famille l'a « tuée » avec sa tutelle

Britney Spears a accusé sa famille de l'avoir « littéralement tuée » en la plaçant sous une tutelle pendant plus de dix ans

Dans un message audio de 22 minutes publié sur sa chaîne YouTube mais supprimé dans la journée de dimanche (28 août 22), la chanteuse de Toxic s'est attaquée à son père Jamie et sa mère Lynne pour la procédure mise en place après sa dépression de 2008 et qui a duré jusqu'en novembre 2021.

« Comment ont-ils pu s'en sortir ? », s'est-elle interrogée, avant de poursuivre : « Et qu'est-ce que j'ai fait pour le mériter, bordel ? Comment ont-ils pu s'en tirer ? Comment y a-t-il un Dieu ? Y a-t-il un Dieu ? Je ne retire rien du fait de partager tout cela. On me propose de faire des interviews avec Oprah et tant d'autres personnes pour beaucoup, beaucoup d'argent, mais c'est insensé. Je ne veux rien de tout cela. Pour moi, c'est au-delà d'une interview ».

La popstar a entamé une bataille juridique pour se libérer de la tutelle en 2020 après une mobilisation intense de ses fans, qui ont accentué la pression médiatique pour qu'elle soit enfin libre. Son ressentiment à l'égard de sa famille est visiblement profond. « Ils m'ont littéralement tuée. Ils m'ont jetée. C'est ce que j'ai ressenti, ma famille m'a jetée. Je sais maintenant que tout était prémédité et qu'une femme a présenté l'idée à mon père et que ma mère l'a en fait aidé à aller jusqu'au bout et à faire en sorte que tout cela se produise », a poursuivi Britney Spears.

Si Jamie Spears n'a pas répondu aux déclarations de sa fille, la mère de la chanteuse, Lynne, a réagi sur Instagram. « J'ai fait de mon mieux pour t'aider à te sortir des difficultés ! Je n'ai jamais et ne te tournerai jamais le dos ! », a écrit la mère de Britney Spears.