• Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Britney Spears annonce ses fiançailles avec Sam Asghari en dévoilant un énorme diamant

·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Britney Spears voit la vie en rose. Exit les démêlés judiciaires avec son père pour mettre fin à sa tutelle : la chanteuse a enfin une bonne nouvelle à annoncer à ses fans. Lundi 13 septembre 2021, sur son compte Instagram, l’interprète du tube Baby One More Time a en effet révélé ses fiançailles avec son petit ami, Sam Asghari. Pour l’occasion, l’icône de la pop a publié une vidéo de son énorme bague en diamant : un anneau déjà paré à son doigt. Et d'écrire en légende : "Je n’arrive pas à y croire, p***** !". A ses côtés, Sam Asghari, 27 ans, semble aux anges. La chanteuse et le coach sportif ne manquent pas d'échanger des regards amoureux. "Regarde-moi ça, tu aimes ?", lui a-t-il demandé. Ce à quoi l’artiste de 39 ans a répondu avec joie : "Oui !". Des fiançailles auxquelles la communauté de fans de Britney Spears s’attendait. En effet, d’après les informations révélée par The Sun, le 4 septembre 2021, Sam Asghar avait été vu dans une bijouterie. Une sortie très remarquée laissant déjà présager qu’il comptait passer le reste de sa vie avec la chanteuse.

Suite à la publication de Britney Spears, les vœux de bonheur se sont multipliés sur la Toile. Parmi ceux qui ont commenté le post, la jet-setteuse Paris Hilton : "Félicitations mon amour !! Trop contente pour toi ! Bienvenue au club !" De son côté, le manager de Sam Asghari a confirmé la bonne nouvelle dans un communiqué révélé par le site People : "Aujourd'hui, le couple a rendu officielle sa relation de longue durée, et est (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles