Britney Spears enceinte : Sam Asghari ne veut pas connaître le sexe du bébé

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le 11 avril dernier, Britney Spears a annoncé attendre un enfant avec son compagnon, Sam Asghari.

C’est une nouvelle qui a réjoui les fans de Britney Spears. Le 11 avril dernier, elle annonçait être enceinte de son compagnon, Sam Asghari. Libérée de sa tutelle depuis quelques mois, la chanteuse semble s’épanouir dans sa nouvelle vie et n’hésite pas à partager son quotidien avec ses abonnés sur Instagram. Cependant, il y a quelques jours, Britney Spears a finalement décidé de s’éloigner des réseaux sociaux pour un certain temps, afin de sûrement profiter intimement de cette troisième grossesse. Alors que ses fans sont persuadés d’avoir deviné le sexe de son futur bébé grâce aux indices de la star, Sam Asghari, a, de son côté, révélé ne pas vouloir en être informé. En effet, alors qu’il était invité sur le plateau de l’émission « Access Hollywood », ce mercredi 27 avril, il a confié son désir de garder la surprise : « C’est à Britney de décider si elle veut le savoir, mais de mon côté, je ne veux pas. C’est quelque chose que je veux attendre. »

« Je veux être impliqué »

Le coach sportif a notamment dévoilé la manière dont il éduquera cet enfant : « C’est mon bébé, mon premier bébé et je veux absolument être impliqué autant que possible. » Avant d’ajouter : « Si c’est une fille, ce sera la princesse la plus gâtée qui soit. Si c’est un garçon, ce sera le plus robuste des fils. Je vais être dur avec lui. »

Lire aussi >> La vie amoureuse trépidante de Britney Spears

Britney Spears et Sam...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles