Britney Spears enceinte : ce symptôme de grossesse auquel elle doit faire face

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Britney Spears a annoncé qu’elle attendait son premier enfant avec son compagnon, Sam Asghari, le 11 avril dernier.

Depuis que Britney Spears a annoncé qu’elle était enceinte, la chanteuse ne manque pas de partager avec ses fans les détails de cette nouvelle grossesse avec ses fans sur les réseaux sociaux. Ce mercredi 21 avril, la chanteuse de « Baby One More Time » a d’ailleurs raconté qu’elle souffrait d’un symptôme, relativement commun, depuis le début de cette nouvelle aventure avec son fiancé, Sam Asghari : elle est en effet constamment affamée.

Lire aussi >> La vie amoureuse trépidante de Britney Spears

Toujours plus de pizzas !

Sur son compte Instagram, la star a posté une photo d’elle, posant dans une robe noire. Elle écrit : « J’ai travaillé dur pour perdre du poids et j’ai réussi… puis j’ai découvert qu’un petit fœtus grandissait à l’intérieur de moi et j’ai eu extrêmement faim. » Britney Spears a ensuite publié trois clichés différents de pizzas écrivant « j’ai faim ! », « je suis affamée ! » ou « plus de pizzas » en légende des différentes photos. Si Sam Asghari souhaite faire plaisir à sa compagne pour leur prochain dîner, il sait désormais ce qu’il a à faire.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Britney Spears (@britneyspears)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Britney Spears (@britneyspears)

Après que Britney Spears a publié une vidéo de son baby bump, ses fans se sont interrogés sur le sexe du futur...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles