Britney Spears : cette mesure drastique qu'elle a prise immédiatement après son mariage

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Britney Spears et Sam Asghari - Instagram (c) credit:Bang Showbiz
Britney Spears et Sam Asghari - Instagram (c) credit:Bang Showbiz

Britney Spears a obtenu une ordonnance restrictive contre son ex-mari Jason Alexander après que celui-ci a failli ruiner son mariage à Sam Asghari la semaine dernière. Le premier mari de la star s'est effectivement introduit dans la cérémonie bien qu'il n'ait pas été invité, un incident qui n'a évidemment pas plu à la star et à son nouvel époux. Et pour preuve, celui-ci ne pourra plus s'approcher de la chanteuse de "Toxic".

“Je remercie le bureau du shérif du comté de Ventura pour son bon travail”, a déclaré l’avocat de Britney, Mathew Rosengart, dans un communiqué de presse. “Il s’agissait d’une violation de la sécurité scandaleuse et honteuse et j’espère que les forces de l’ordre feront tout leur possible pour s’assurer que M. Alexander est pleinement et vigoureusement poursuivi et condamné pour ses actes criminels."

Mathew Rosengart a également souligné le fait que la star bénéficie désormais d'une ordonnance de protection d'urgence, qui expirera après sept jours. Ce genre d'ordonnance de protection a le même but qu'une ordonnance habituelle mais peut être mise en place plus rapidement dans les cas urgents.

Malgré cet incident, Britney a pu convoler en justes noces avec son chéri Sam Asghari, un moment émouvant pour la star qui a vécu un début d'année difficile en souffrant d'une fausse couche.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles