Britney Spears : pourquoi elle n’est pas prête à se remettre à la musique ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lundi 27 décembre, sur son compte Instagram, Britney Spears est revenue sur son passé mais elle s’est surtout exprimée sur ses perspectives pour l’année à venir, notamment en matière de musique.

Depuis le 29 septembre dernier, Britney Spears n’est plus sous la tutelle de son père Jamie Spears, après 13 longues années et des mois de combat judiciaire. Cette liberté retrouvée laissait espérer que la chanteuse pourrait bientôt remonter sur scène. Mais, si des rumeurs suggéraient que la star était prête à faire son retour dans la musique, il n’en est rien. Lundi 27 décembre, Britney Spears s’est emparée de son compte Instagram pour mettre les choses au clair et évoquer les raisons pour lesquelles elle hésite à faire de nouvelles chansons.

Lire aussi : Britney Spears : une liberté surveillée

« J’ai peur des gens et des affaires »

La chanteuse a d’abord évoqué son passé douloureux, gardant des séquelles de toutes ces années de tutelle. « L’année dernière m’a fait grandir… J’ai encore du chemin à parcourir », a écrit Britney Spears. « Je suppose que la plupart des gens trouvent étrange que je ne fasse plus de musique… ce ne sont que des problèmes de surface, a-t-elle poursuivi. Les gens n’ont aucune idée des choses horribles qui m’ont été faites personnellement… et après ce que j’ai vécu, j’ai peur des gens et des affaires !!!! » Ne plus chanter est donc une petite revanche pour la chanteuse. « Ne plus faire ma musique est ma façon de dire “Allez vous faire f*” dans un sens », a confié Britney Spears.

En octobre dernier, une source proche de la chanteuse avait rapporté qu’elle n’avait pas...

Lire la suite de l'article sur Elle.fr

VIDÉO - La Minute de Britney Spears

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles