Britney Spears révèle souffrir de lésions nerveuses depuis son passage en psychiatrie

La chanteuse souffre depuis trois ans. Britney Spears a annoncé ce dimanche 6 novembre sur son compte Instagram être atteinte de lésions nerveuses irréversibles. "Je souffre de lésions nerveuses sur le côté droit de mon corps", écrit-elle ainsi.

Ces détériorations neurologiques peuvent se déclencher "lorsque votre cerveau ne reçoit pas assez d'oxygène", détaille Britney Spears. "Votre cerveau se ferme", poursuit-elle. "Dans cet endroit [la clinique psychiatrique] je n'arrivais pas à respirer", raconte la chanteuse.

"Les lésions nerveuses provoquent l'engourdissement de certaines parties de votre corps. Je me réveille environ trois fois par semaine au lit et mes mains sont complètement engourdies... Les nerfs sont vraiment petits et j'ai l'impression d'avoir des fourmis sur le côté droit de mon corps jusqu'à mon cou. La partie de mon corps qui me fait le plus mal est ma tête. Ca me pique et ça me fait peur", décrit la chanteuse.

"Cela fait peur"

"Ces trois dernières années, depuis que je suis sortie de cet endroit [l'hôpital psychiatrique; ndlr], j'ai été dans un état-conscient... Je ne pouvais pas affronter la situation c'était trop effrayant", explique Britney Spears, qui ajoute : "cela pique et ça fait peur".

Pour accompagner son post, Britney Spears se filme en train de danser sur la chanson Pumped Up Kicks de Foster the people, les yeux rivés vers l'objectif de sa caméra. Une danse...

Lire la suite


À lire aussi

"La course à la sexualité fait souffrir beaucoup de personnes"
"Cheer", le super docu Netflix qui dévoile le vrai visage des pom-pom girls (et boys)
Du mal à vous réveiller ? Vous souffrez peut-être de "gueule de bois du burn-out"